Des milliers de données de l’assureur Zurich diffusés par vengeance

Un pirate informatique vient de diffuser des dizaines de milliers d’informations internes appartenant à l’assureur Zurich. Le blacknaute reproche à l’entreprise de ne pas avoir répondu à sa proposition d’aide.

Ce n’est pas moins de 10Go d’informations qu’un pirate informatique vient de diffuser sur le web. Des données appartenant à l’assureur Zurich.com. « J’ai envisagé de vendre les données, mais j’ai décidé de les rendre accessibles à tous. » écrit le pirate. Je fais cela en réponse aux actions de zurich.com après que je les ai informés de leur vulnérabilité.« 

L’internaute explique avoir envoyé un courriel à l’assistance de la société. Les interlocuteurs auraient corrigé la faille sans en avertir les clients. « Pour une entreprise qui défend la cybersécurité, leur réponse m’a déçu. » affiche le pirate.

Bilan, il vient de tout diffuser sur la toile. « J’ai pu pénétrer dans plusieurs parties de leur infrastructure et de celle de leurs partenaires. » affiche cet individu connu pour avoir mis à mal plusieurs importants sites web ces dernières années.

Selon ses dires, il a pu infiltrer et exfiltrer des données d’autres serveurs : everis.com, altamirarealestate.com.cy, altamiraproperties.gr.

« Je déciderai plus tard si je veux publier les données de ces sites. » exprime-t-il. Il faut traduire qu’il est en train de les analyser.

« D’autres grandes choses sont à venir, soyez prêts » termine-t-il.

Le Service Veille de ZATAZ est aux aguets, mais n’en reste pas moins inquiet de ces diffusions malveillantes qui ne cessent pas.

Selon les informations de ZATAZ, les deux fichiers diffusés par le pirate (une SQL et un CSV) ont été volés au mois d’août 2021.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.