Nous joindre par : 0756ZATAZ0

Des pirates Iraniens se seraient fait passer pour Google

Un rapport du Citizen Lab accuse des pirates informatiques iraniens d’avoir visé des dissidents.

Des étudiants de l’Université Munk School of Global Affairs de Toronto ont annoncé avoir découvert une attaque informatique ayant visé des dissidents Iraniens. Les pirates auraient utilisé du phishing téléphonique et mail afin de se faire passer pour gMail auprès de dissidents iraniens.

La méthode est simple, efficace face à des internautes ne connaissant pas la structure de l’attaque. Si vous utilisez la double authentification gMail/Youtube/…, vous pouvez recevoir un second code, en plus de votre mot de passe, qui vous ouvre l’accès à votre compte.

Les pirates peuvent mettre la main sur votre password, mais sans le précieux sésame communiqué par SMS, ou via les applications Authenticator, Authy… les portes de vos courriels ne peuvent s’ouvrir.

Des pirates, présumés iraniens, ont bien compris le sujet et ont donc attaqué des comptes mails précis. Dans la foulée des SMS, des courriels usurpateurs indiquant une tentative de piratage provenant d’Iran. Les faux courriers proposaient de rejoindre un serveur dont les liens étaient proposés par les malveillants. Les liens dirigeaient vers des serveurs piégés. (NCR Iran)

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.