Diffusion massive de faux messages Facebook

Vous avez reçu par courriel une alerte Facebook concernant un message dans votre espace personnel ? Ne cliquez pas, votre ordinateur pourrait se bloquer !

Retour en force de l’arnaque au faux service technique Microsoft. Les arrestations de ces derniers mois n’ont pas freiné les ardeurs des malveillants. Plusieurs groupes en Asie et en Amérique du Sud noient les Internet de cette arnaque.

Depuis quelques jours, de faux messages Facebook incitent les internautes à cliquer. L’arnaque est à l’échelle internationale. Europe, Amérique du Nord …

Comme le montre notre capture écran, des « alertes » Facebook qui incitent à cliquer sur ces dernières. La technique pirate est simple, efficace ! Jouer sur la curiosité « Mais qui est donc cette personne qui m’écrit ?« .

Cliquer, bloquer, payer ?

Le clique a pour mission de déclencher une fausse alerte de cybersécurité et inciter l’internaute à appeler le numéro de téléphone proposé [écouter]. La page malveillante clignote, déclenche un bip strident, le tout sur une voix féminine indiquant la présence de virus dans votre ordinateur.

Bien entendu… ne CLIQUEZ PAS ! Ne Téléphonez surtout pas ! Dans le cas contraire, fermez le navigateur (vous aurez perdu les pages en cour de visite, NDLR).

Une étude de l’éditeur G DATA annonçait en 2018 que cette escroquerie était l’une des menaces les plus courantes, dans le top 5 des malveillances numériques En juillet, des Scripts Trojan ont généré des milliers de tentatives d’infection. Ce type d’attaque est ainsi arrivé à la cinquième position des types de menaces les plus courantes au mois de juillet.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*