Recommandé par courriel, attention danger !

Un courriel vous indique la réception d’un recommandé à votre nom. Le lien proposé cache un piège.

Après les impôts, la police, … les pirates cachés derrière les arnaques « service technique de Microsoft » usurpent maintenant une société chargée de faire transiter des courriers recommandés électroniques.

Le message pirate arrive dans votre bal avec l’objet suivant : « Mise à jour de votre courrier recommandé n°4723348 : Une action est attendue de votre part« .

L’internaute peu regardant, et se faisant berner par l’action psychologique pirate qui joue avec le levier « recommandé » se sentira obligé de cliquer sur le lien proposé. Un recommandé est rarement une bonne nouvelle (amende …).

Dans sa missive, très bien réalisée, l’escroc indique « Le statut de votre courrier recommandé électronique n°4723348 a changé. Pour donner suite à votre identification, une action de votre part est nécessaire pour accuser réception de votre courrier recommandé électronique.« 

Ne cliquez surtout pas !

Derrière le lien qui tente de se faire passer pour AR24.fr, plusieurs sites web piratés afin de servir de rebond. Parmi eux, curso-de-psicanalise*org ou encore desktop-curso*net. Ces victimes numériques permettent aux pirates de cacher leur piège, une fausse page d’alerte aux couleurs du support technique de Microsoft.

Ne cliquez pas, ne téléphonez pas au numéro proposé. Mettez ce mail à la poubelle.

Dans le cas où vous auriez suivi les instructions, fermez votre navigateur. Selon la zone géographique et l’heure de visite, la page pirate change. J’ai pu croiser, par exemple, un sondage aux couleurs de l’enseigne GIFI.

Bref, des pirates qui ont de la suite dans les idées, celle de voler vos données.

Allô, la police ?

Je vous citais plus haut des cas d’escroqueries aux couleurs des autorités françaises. L’une de ces fraudes se fait passer pour un courriel officiel accusant le récepteur de la missive d’être un pédophile. Ici aussi, l’escroc joue sur la peur. Son courrier, cependant, fait très vite apparaitre une escroquerie. Le faux policier, derrière ce courriel, explique que le dossier en cours finira dans les mains de journalistes.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. Pingback: ZATAZ » Des pirates attirent des internautes français dans un piège aux couleurs de l’extrême droite, de la santé et de la livraison de colis

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.