La Ville de la Rochelle prise en otage par Netwalker

Nouvelle commune française dans les mains de pirates informatiques. Surcouf va devoir faire face aux pirates de la Rochelle. Des Milliers de documents volés.

Aussi étonnant que cela puisse paraitre, les pirates informatiques ont pris « un peu » de vacances durant les fêtes de fin d’année. Les plus optimistes diront qu’ils ont voulu participer à la treve des confiseurs. Les plus pessimistes expliqueront, à juste tire, qu’ils fourbissaient leurs armes.

La Ville de la Rochelle se retrouve dans les mailles du filet malveillant du groupe Netwalker. Selon mes constatations, et les données que ces pirates ont pu diffuser comme « preuves » dans des réseaux privés et semi privés, des informations de la DRH, mais aussi de plusieurs services « petite enfance » ou encore « éducation » sont en possession des pirates, mais aussi des documents internes de la Direction Générale des Services Techniques, ou du DGS « le capitaine » du bateau dans une Mairie.

Les pirates ont laissé 14 jours à la commune pour payer la rançon réclamée qui selon mes informations seraient de plusieurs dizaines de milliers d’euros. les pirates réclament un paiement en cryptomonnaie qu’ils ne toucheront bien évidement jamais. Les pirates ayant comme exemples les « Mairies » américaines capables de payer des centaines de milliers de dollars pour que ne soient pas diffusées leurs données volées.

Seul hic dans ce piège numérique, les administrés et employés peuvent être soulagés, il n’y aura pas de paiement… mais les données volées sont définitivement perdues.

Des dossiers qui courent sur plus de 7 ans. Les plus vieux datent de 2013.

La Rochelle rejoint les dizaines de Communes impactées par ce type de malveillance : Marseille, Marolles-en-Brie, Mitry-Mory, Crêts en Belledone, Alforville, … et sans parler des autres communes piratées, qui ont caché les actions pirates sous le tapis.

Le groupe Netwalker, que vous pouvez retrouver dans l’enquête « Ransomware 360« , a signé en 5 mois plus de 150 chantages, dont une quinzaine pour la France, 16 pour le Canada, 70 pour les USA.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.