Nous joindre par : 0890 170 001*
mot de passe

Changez votre mot de passe DropBox

On vous demande de créer un nouveau mot de passe sur dropbox.com. Pourquoi et que devez-vous faire ?

Le mot de passe, mon meilleur ennemi ? De nombreux lecteurs de ZATAZ.COM m’ont fait part d’un courriel signé par la société américaine DropBox. L’entité propose de faire des sauvegardes de ses fichiers dans le Cloud, le fameux nuage. Bref, des disques durs hors de chez vous, hors de votre entreprise, sur lesquels vous déposez vos données afin d’y accéder partout dans le monde, et peu importe le support : Ordinateur, smartphone…

Depuis quelques heures, une vague de courriels aux couleurs de DropBox vous indique « On me demande de créer un nouveau mot de passe sur dropbox.com. Pourquoi et que dois-je faire ?« , si les plus paranoïaques ont jeté la missive de peur d’être nez-à-nez avec un phishing, je me suis penché sur le sujet, histoire de m’assurer que l’alerte valait la peine d’être lancée. Je vais être rapide avec le sujet, oui, il s’agit bien d’un courriel officiel de la firme US.

Lors de votre prochaine visite sur dropbox.com, vous serez peut-être invité à créer un nouveau mot de passe. Une modification « à titre préventif à certains utilisateurs » souligne Dropbox. Les utilisateurs concernés répondent aux critères suivants : ils ont créé un compte Dropbox avant mi-2012 et ils n’ont pas modifié leur mot de passe depuis mi-2012. Vous commencez à comprendre le problème ? Comme je vous le révélais la semaine dernière, des espaces web comme Leakedsource, le site qui met en danger votre vie privée, sont capable de fournir aux pirates une aide précieuse. Comment ? En diffusant les informations collectées dans des bases de données piratées.

Que dois-je faire ?

Si, quand vous accédez à dropbox.com, vous êtes invité à créer un nouveau mot de passe, suivez les instructions sur la page qui s’affiche. Une procédure de modification des mots de passe qui n’a rien d’un hasard. Les équipes en charge de la sécurité de DropBox effectuent une veille permanente des nouvelles menaces pour leurs utilisateurs. Et comme vous l’a révélé ZATAZ, Leaked Source et compagnie fournissent à qui va payer les logins et mots de passe d’utilisateurs qui utilisent toujours le même sésame d’accès, peu importe les sites utilisés. Bref, des clients Adobe, Linkedin … ont peut-être exploité le même mot de passe pour DropBox.

Bilan, les pirates peuvent se servir comme ce fût le cas, par exemple, pour ma révélation concernant le créateur des jeux Vidéo Rush et GarryMod ou encore de ce garde du corps de Poutine et Nicolas Sarkozy. Les informaticiens de Dropbox ont identifié « d’anciennes informations d’identification Dropbox (combinaisons d’adresses e-mail et de mots de passe chiffrés) qui auraient été dérobées en 2012. Nos recherches donnent à penser que ces informations d’identification sont liées à un incident de sécurité que nous avions signalé à cette époque. » termine DropBox.

A titre de précaution, Dropbox demande à l’ensemble de ses utilisateurs qui n’ont pas modifié leur mot de passe depuis mi-2012 de le faire lors de leur prochaine connexion.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. Datamining Reply

    Bonjour,

    j’ai cette base de données en ma possession je peut donc apporter plus d’information :

    La base de données au total fait 68 Million d’entries, elle est parse en 4 fichier .txt 2 sont « sha1.txt » « sha2.txt » et les 2 autre sont « bf_1 » « bf_2 » qui veut blowfish.

    Les mot de passe sont undecryptable car pour le sha1 il manque le salt ou les salt si il n’est pas unique donc pour l’instant impossible de décrypter, puis le blowfish est quasiment undecryptable donc peut de chance que les mot de passe soit crack.

    Bonne journée.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.