3 000 pièces d’identités de Français vendues dans le blackmarket

Le Service Veille ZATAZ vient de repérer la vente de 3 000 pièces d’identités de français. Passeports, cartes nationales d’identités pour 600 dollars.

Un pirate informatique vend, depuis quelques heures, plusieurs milliers de documents administratifs d’identification de français et françaises. Le Service veille de ZATAZ a repéré la vente de 3 000 pièces d’identité (passeport, CNI, …).

Pour 600 dollars US le malveillant propose les photos des documents. Détails intéressants : l’arrière plan des photos (nous les conservons 😉 nous a permis de retrouver d’autres ventes et diffusions malveillantes par la même bande de voleurs.

Ces malveillants avaient diffusé, pour une promotion de leur business, pas moins de 5.000 passeports en juin 2021. Des documents extraits d’hôtels basés en République Dominicaine.

A noter une autre proposition commerciale. Pour 3 000$ Us, 70 millions d’informations privées de ressortissants américains (numéro de sécurité sociale, …).

Comme je peux l’expliquer et le montrer depuis des années, les hôtels sont des cibles de choix pour les pirates et escrocs. Derniers cas en date, 10 millions de clients du groupe hôtelier Thaïlandais Centara Hotels & Resorts vendus ; Le Shanghai International Tourism Resort qui crache les plaques d’immatriculation des voitures passant par ses garages ou encore cette base de données découverte par le Service Veille ZATAZ concernant plus de 7 000 Belges avec identités, numéros de passeport …

Fuite d’un parking d’hôtel diffusée par un pirate.

Dans une recherche du Service Veille ZATAZ, dans un espace pirate, un fichier de 7 000 belges et leurs données personnelles !

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr
  1. Isa Reply

    Votre article est repris par Phoneandroid et parle de données pirates de 39 millions de français soit plus de la moitié des français
    Mais tous ne vont pas dans des hôtels en Thaïlande ou autres.
    Dans ce cas, que font les organismes pour lutter contre cette cybercriminalité?

    • Damien Bancal Reply

      Bonjour,
      Oui, beaucoup de sites et journaux reprennent nos infos.
      Certains mélangent ou fusionnent des infos qui n’ont rien à voir entre elles !
      Concernant les organismes, ils travaillent, enquêtent …
      Concernant l’info sur les hôtels en Thaïlande, cela concerne l’ensemble de leurs clients.
      Cordialement

  2. Pingback: ZATAZ » Passeports et QRcode COVID découverts dans des ordinateurs d’hôtels

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.