Nous joindre par : 0890 170 001*
Mystérieuse base de données

Syndicat de Police Catalan piraté, données de policiers diffusées

Le site Internet et le Twitter du Sindicat de Mossos d’Esquadra, le syndicat de la Police Catalane piraté. Plus de 5.000 données de policiers diffusés.

Les violences policières ont attiré les foudres de pirates informatique, en Catalogne (Espagne). Le 17 mai dernier, le site Internet du Sindicat de Mossos d’Esquadra, le syndicat de la Police Catalane, a été modifié. Il a affiché de longues minutes des photos de violences policières et un faux communiqué de presse. Les hacktivistes ont renommé ce service de police : « La police autonome des droits de l’homme.« 

Dans leur communiqué de presse, les pirates indiquent que cette nouvelle identité correspond à la décision de la police « d’arrêter de faire le sale boulot en tant que soldats du capitalisme et de commencer à être vraiment au service des gens qui se battent. » L’affaire aurait pu s’arrêter là. Sauf que dans la foulée, le compte Twitter du SME s’est retrouvé pris en otage par d’autres cyber manifestants. Deux bases de données ont été mises en ligne sur plusieurs espaces de stockage. Des identités, des données bancaires, les numéros de badge de 5.000 policiers… dans la première ; la seconde comportait l’intégralité des informations du serveur piraté.

Bilan de cette cyber manifestation ? Des dizaines de pirates se sont jetés ensuite sur la faille et les accès et ont diffusé des  vidéos, des modes d’emploi sous leurs pseudonymes.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.