Nous joindre par : 0890 170 001*
vidéo surveillance

Vidéo surveillance : des centaines de caméras françaises piratées par… Hitler !

Piratage : Plus de 1500 caméras de vidéo surveillance d’entreprises Françaises infiltrées par un pirate informatique. Il a signé son forfait « Heil Hitler » sur les écrans de contrôle.

Je vous contais, il y a peu, de la vente d’accès à des caméras de vidéo surveillance. Un grand classique, malheureusement ! Les pirates profitent de la feignantise de certains utilisateurs à lire le mode d’emploi de leur appareil. Des utilisateurs qui ne changent pas le mot de passe usine, ou ne pensent même pas à l’activer. Bilan, l’accès aux images et à la webcam se font en deux clics de souris.

Certains caméras piratées peuvent se contrôler à distance.

A noter que certaines de ses caméras interceptent le son de la pièce qu’elles filment. Des objets connectés qui peuvent aussi se manipuler, en les faisant tourner [sur une cible précise], zoomer [sur un document sensible] ou tout simplement en diffusant un message agressif [dans la chambre du bébé] par exemple.

Je viens de constater que plus de 1500 caméras appartenant à des entreprises ou des particuliers Français avaient ainsi été infiltrées par un pirate qui n’a rien trouvé de mieux que d’afficher un « Heil Hitler » [Vive Hitler] dans l’écran de contrôle de l’appareil.

Si de nombreuses « cams » ont été corrigées quelques heures après le passage du pirate, beaucoup diffusent encore leurs images privées, et parfois sensibles, en plus de cette salutation à la gloire du  nazisme.

En plus d’un acte de piratage [Loi Godfrain si le piratage est orchestré par un Français, ou sur le sol hexagonal] qui profite de la méconnaissance technique des utilisateurs, le voyou se retrouve sous le coup de la loi Gayssot [90-615 du 13 juillet 1990] qui réprime les actes raciste, antisémite ou xénophobe, et donc dans son cas apologie du fascisme et du nazisme.

Pour vous protéger de ce genre d’infiltration, vérifier l’option « mot de passe » de votre caméra ; modifier l’identifiant proposé par le constructeur de votre appareil ; testez sur une autre machine/connexion que l’ip allouée à votre caméra ne fuite pas sur le web ; vérifiez sur Google que votre caméra n’est pas référencée ; mettez à jour votre caméra.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.