Nous joindre par : 0890 170 001*
hacks

Watch Dogs 2 : découverte des hacks proposés dans le jeu de UbiSoft

Sorti voilà quinze jours sur PS4 et XBOXOne, prévu ce 29 novembre sur PC, Watch_Dogs 2 de UbiSoft fait la part belle aux hacks, hacking et à l’espionnage de masse. Petit tour d’horizon des possibilités et du message proposé dans ce nouvel opus vidéo ludique.

San Francisco, aujourd’hui. Marcus Holloway, le héro de Watch Dogs 2, est membre d’un groupe d’hacktivistes du nom de DEDSEC. Sa mission, faire plier le big brother local, CtOS, une intelligence artificielle qui profile les moindres données des habitants de la ville. Une collecte de données à des fins commerciales et politiques. De la science fiction ? Emmanuel Macron, ancien ministre du gouvernement Hollande, nouveau candidat sans étiquette pour les présidentielles 2017. Le politique a fait appel à des algorithmes et au logiciel de la société Proxem. Des données sorties des questionnaires remplis durant le tour de France de l’équipe Macron. Une intelligence artificielle qui envahit nos vies, comme avec l’outil MogIA qui, après analyse de millions de messages sur Facebook, Twitter, Youtube, a prédit les victoires de Bush, Obama et aujourd’hui Trump.

wd2-02

Clin d’oeil aux Anonymous

Watch Dogs 2 fait aussi un clin d’œil à Anonymous, du moins au premier, au vrai, ceux qui ont combattu Tom Cruise et la secte de la Scientologie. D’ailleurs retrouvez l’interview d’une « hackeuse » américaine que j’ai rencontré à San Francisco, le mois dernier. Autres clins d’œils amusants : un marketeur d’UbiSoft (un personnage fictif dans le jeu, NDR) qui se plaint des fuites dans la presse du prochain Assassin’s Creed ou encore K2000 et les Goonies.

wd2-06

Autres détails dans WD2, celui de Martin Shkreli, un chef d’entreprise américain qui va racheter un médicament tombé dans le domaine public pour augmenter son prix de 5000%. Le même pauvre type va vouloir acheter l’album de Kanye West, en février 2016, 10 millions de dollars pour être le seul à l’écouter. Il avait déjà fait le coup, pour 2 millions de dollars, en achetant un album des rappeurs du Wu-Tang Clan.

Côté Hack, Marcus Holloway peut hacker, pirater, des feux rouges. Une possibilité qui ne date pas d’hier. En 2005, je vous expliquais déjà comment des « adolescents » avaient créé une télécommande  à feux de signalisation. En 2015, des chercheurs expliquaient comment perturber les capteurs de Sensys Networks VDS240. Des détecteurs sur des feux rouges qui équipent une cinquantaine de villes américaines, dont justement San Francisco ou encore… Lyon.

wd2-03

Fin août 2006, deux informaticiens seront accusés de s’être amusés à mettre le « souk » dans les rues de Los Angeles provoquant un embouteillage monstre. Il faisait « grève » et avaient trouvé ce moyen de protester ! Il en va de même pour les barrières des parkings. Certaines avec une simple carte de fidélité en plastique pliée, d’autres avec du matériel de gestion des fréquences.

Le piratage de véhicule, dans Watch Dogs 2, est très présent. Si pour le moment l’acte a été prouvé plus d’une fois par des chercheurs, je vous montrais d’ailleurs la chose la semaine dernière sur Twitter, il n’existe pas de preuve au sujet d’une véritable action malveillante sur une voiture. Il n’a jamais été prouvé, par exemple, le piratage de la voiture du journaliste américain Michael Hastings mort à l’âge de 33 ans sur une route de Los Angeles.

Il en va de même pour les drones et les objets connectés. Pas une journée sans un accès à un objet connecté, une caméra de vidéo surveillance,  comme j’ai pu vous le montrer ici. Étonnant, au moment de l’écriture de cet article, le 26 novembre, un ami vivant à San Francisco m’indiquant que le métro avait été piraté !

wd2-04

Je finirai par l’infiltration de téléphone portable. Un jeu d’enfant, aujourd’hui, avec les applications légales, ou non, permettant de prendre la main sur le moindre secret d’un smartphone comme j’ai pu vous le montrer dans cet article. Sans parler de la possibilité d’accéder à des téléphones espionnés après le piratage d’une société commercialisant ce genre d’outil espion.

Bref, Watch Dogs 2 colle à l’actualité du hacking, de l’hacktivisme et de ce qu’est devenue notre vie numérique. Cela reste un jeu vidéo, mais il offre de quoi réfléchir sur ce que va devenir notre avenir 2.0 au rythme que nous imposent les multinationales.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. Pingback: ZATAZ Piratage des feux tricolores à Roches-sur-Yon - ZATAZ

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.