Nous joindre par : 0756ZATAZ0

A 16 ans, une internaute voulait pirater la Maison Blanche

Une jeune pirate de 16 ans avait décidé de soutenir Daech en piratant la Maison Blanche mais n’avait pu le faire après avoir lu un livre dédié à l’Anarchie. Elle l’avait trouvé ennuyeux.

Mais que ce passe-t-il dans la tête de certains adolescents et adolescentes. Une jeune britannique de 16 ans vient de passer devant le tribunal des mineurs de Manchester pour apologie du terrorisme. L’internaute avait décidé de soutenir ISIS (Daech). Son idée, pirater le site de la Maison Blanche. Un projet saugrenue. Il y a de forte chance que la mignonne a été poussée par de
pseudos amoureux, via un forum, pour agir.

Pour préparer son action,  elle a donc téléchargé des vidéos de l’Etat Islamique, des logos et l’Anarchist Cookbook, un bouquin vieux comme Hérode qui donne de pseudos « trucs » pour se lancer dans une insurrection politique via des actes pouvant être violents (fabriquer une bombe, pirater un site web…). Heureusement, la copie collectée par la demoiselle semble être la version verbeuse. Elle va rapidement cesser de la lire, considérant son contenu comme « ennuyeux« .

Elle a été arrêté, avec cinq autre adolescents, pour avoir participé aux préparatifs d’un attentat lors du Anzac Day, en Australie. Le tribunal a donné une seconde chance à la jeune femme en ne lui impliquant que de la prison avec sursis.

Bref, un cauchemar pour les parents de découvrir les « jeux interdits » de leurs progénitures. Un cas
qui est, malheureusement, de plus en plus fréquent. Entre les mômes qui s’amusent à ce faire peur en fomentant de pseudo piratage ou blocage de site web, et ceux qui téléchargent des logiciels malveillants pour « le fun ». Les tribunaux pour adolescents ne sont pas prêts de désemplir.

* La Journée commémorative de l’ANZAC ou ANZAC Day est célébrée le 25 avril, en Australie, Nouvelle-Zélande, aux Samoa, aux Tonga, aux îles Cook à Niue ainsi qu’en Nouvelle-Calédonie. Il commémore la sanglante bataille de Gallipoli entre les Australiens et Néo-Zélandais de l’ANZAC et l’armée ottomane en 1915, pendant la Première Guerre mondiale.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. Pingback: ZATAZ Magazine » GTA détourné par Daech pour expliquer comment organiser des actes terroristes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.