Nous joindre par : 0890 170 001*
planet-series.tv

Cinq arrestations pour le site Planet-series.tv

Arrestation, à Marseille, de l’administrateur du site Planet-series.tv. Quatre autres complices entendus à Lyon et Bordeaux. Le site français fournissait à 450.000 inscrits plus de 200.000 liens vers des séries et émissions de télévision piratées.

Je viens d’apprendre que la police de Bordeaux, et plus précisément la Direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ), venait de conclure un dossier dédié au piratage de séries et émissions de télévision. Jeudi matin, les amis du petit déjeuner ont arrêté l’administrateur du portail Planet-series.tv. Il vivait à Marseille. La veille, mercredi 25 mai, un complice basé à Bordeaux a été appréhendé. Un troisième homme, lui aussi âgé d’une vingtaine d’années, avait été entendu par les policiers, fin 2015, à Lyon. Deux autres individus ont été entendus dans cette affaire.

Jeudi 26 mai, l’administrateur de Planet-series.tv a vu son matériel saisi, son site, hébergé en Allemagne a été fermé. En garde à vue quelques heures, il a été relâché depuis. Planète Séries TV possédait plus de 450.000 inscrits. Selon un enquêteur, les régies publicitaires (elles n’ont pas toutes étaient analysées, certaines sont basées aux Barbade) permettaient à l’administrateur de gagner plusieurs milliers d’euros par mois. L’enquête se poursuit, un complice agit du Maroc. Le site n’est plus accessible.

Cinq arrestations pour le site Planet-series.tv

L’enquête, qui a débuté fin 2015, a été lancée sur une initiative de l’agence de Lutte contre le Piratage Audiovisuel (ALPA). L’enquête des policiers de la DIPJ de Bordeaux est en train d’établir le nombre de vidéos regardées, par jour, via Planet-series.tv. En son temps, le site Full Stream émettait 100.000 vidéo quotidiennement. Planet-series.tv mettait à disposition 200.000 liens vers des cyberlockers, des sites d’hébergements de fichiers (Jheberg, Multiup) sur lesquels étaient sauvegardées les contrefaçons. Selon l’ALPA 35 millions de vidéos illégales sont visionnées par mois, en France, sur les sites de streaming.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. David Reply

    elles n’ont pas toutes étaient<<<< analysées

  2. Ciborg9 Reply

    Comme toujours il s’en prenne au petit joueurs sans réel connaissance des lois dans les différents pays…

  3. Fabien Krysman Reply

    ils pourraient trier et laisser accessibles les introuvables de toute façon pas vendues en particulier les très anciennes séries!

  4. allia Reply

    ahlala j’avais raté l’info T_T
    450 000 inscrits mais l’inscription était facultative ainsi que les pubs d’ailleurs, il n’y avait pas de blocage d’adblocker contrairement à la majorité des trucs du genre, jamais vu la moindre pub… bref,ça fait vraiment chier !!

  5. Anonyme Reply

    Il y en un qui ferme 10 s’ouvre derrière, c’est le jeu du chat et de la souris !

  6. levis Reply

    super site j’espere qu’il en poussera plein d’autre ne vous laisser pas intimider

  7. yaya Reply

    par contre on ferma pas les autres sites QUI EUX aussi se remplissent les poches avec la pub et meme des virus , comme emule island et SURTOUT [URL retiré] qui chez eux le MOINDRE clic sur tout le site nous balance de la pub, tu choisis un film une pub, tu clique pour mettre un comm une pub, tu ecris une pub, tu envoie le message une pub tu touches meme la barre pour descendre une pub !!! par contre lui on fait rien et ce site existe depuis 2011 !

  8. Jima Reply

    Bien fait pour eux, c’était des administrateurs pas foutu d’être respectueux avec leurs visiteurs 😉

Laisser un commentaire

*