Nous joindre par : 0890 170 001*
vidéo surveillance

Piratage de webcam : un escroc français arrêté par les autorités

Dans l’ombre des Internet, la police enquêtait sur l’escroc annonçant le piratage de webcam. Un franco-ukrainien arrêté. Il aurait piégé une cinquantaine de personnes.

Depuis avril 2018, ZATAZ vous alerte de ces courriels vous annonçant le piratage de votre ordinateur et de votre webcam. Le « pseudo » pirate vous menace de diffuser des vidéos intimes. En échange de son silence, il est réclamé une certaine somme d’argent. Plusieurs dizaines d’escrocs et plusieurs centaines de versions de ces courriels parcourent les Internet depuis des mois.

L’un de ces escrocs vient d’être arrêté par les autorités Françaises. L’Office de lutte contre la cybercriminalité (OCLCTIC) a arrêté lundi un franco-ukrainien à l’aéroport de Roissy. L’homme réside en Ukraine et c’est lors d’un voyage sur le territoire Français que les cyberpoliciers sont venus le cueillir. Il a avoué les faits. Une cinquantaine de personnes seraient tombées dans son arnaque qui lui a rapporté 500€ par internaute piégé.

28 000 plaintes … et des centaines de milliers de victimes ?

28 000 personnes se sont déclarées via la plateforme Pharos, depuis janvier 2019. « Les victimes recevaient un courriel en français, parfois en anglais, qui provenait d’un supposé hacker, qui disait qu’il avait piraté l’ordinateur de la victime et qu’il détenait des images compromettantes« , explique François-Xavier Masson, directeur de l’Office central de lutte contre la cybercriminalité dans les colonnes de France Inter.

Cet escroc récupérait les informations de ses victimes dans le Darknet. Mis en examen jeudi soir. Il est sous contrôle judiciaire.

ZATAZ a pu référencé plusieurs milliers de versions différentes de cette escroquerie. Les montants varient de 200 à plusieurs milliers d’euros. A noter qu’une nouvelle vague massive évolue ses derniers jours avec la version du courriel malveillant d’avril 2018. Il affiche votre adresse électronique et d’ anciens mots de passe.

ZATAZ vous propose de surveiller le Darknet et le black market pour vous afin de vous alerter de la moindre utilisation de vos données par des pirates et vous permettre d’agir en conséquence.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*