Nous joindre par : 0756ZATAZ0
espionnage

Yahoo! va-t-il confirmer un piratage de sa base de données ?

Un pirate informatique, baptisé Peace, va-t-il perturber le rachat de Yahoo! ? L’entreprise va devoir communiquer sur le probable vol d’une base de données de 200 millions de données utilisateurs.

Le portail Internet Yahoo! serait en passe de confirmer une violation massive de sa base de données, c’est du moins ce que pensent plusieurs sources proches de cette fuite de données qui concernerait 200 millions d’internautes, dont des francophones. Des données d’utilisateurs qui ont été diffusées, en partie, dans le dark web.

Cet été, je vous expliquais comment Yahoo! avait avoué enquêter sur une violation informatique de taille. Un piratage qui aurait donné accès à des millions d’informations privées. Des informations vendues, entre autres, dans le black market.

Message diffusé sur Internet, le 21/09.

Message diffusé sur Internet, le 21/09.

1, 2, 3 … bases de données

Une « annonce » qui tombera mal, et pour cause. Yahoo! a été racheté par le géant américain des télécommunications, Verizon, pour 4,8 milliards de dollars. Autant dire que le nouveau propriétaire de Yahoo! risque une certaine migraine pour gérer un problème qui n’était pas prévu dans son cahier des charges. Les actionnaires sont susceptibles de craindre une baisse de l’action Yahoo!

Le pirate, derrière ce piratage, a annoncé au mois d’août avoir mis la main sur des données. Des contenus datant, pour les plus anciennes, de 2012. Il revendait sa BDD dans le blackmarket pour un peu moins de 2000 euros. Il parle de 200 millions de comptes. Je crois qu’il va falloir multiplier ce chiffre par 10 !

Dans les informations : les noms d’utilisateur, mots de passe [hashés] et des informations personnelles telles que les dates de naissance et adresses mails.

En juillet 2012, je vous révélais déjà le vol de données utilisateurs. A l’époque, je vous prouvais la mise à disposition de 453 000 comptes utilisateurs. En mai 2013, je recevais un tee-shirt de Yahoo! pour un protocole d’alerte ZATAZ qui avait permis de faire corriger une injection SQL. Je pense que Yahoo! va devoir, dans les semaines/mois à venir, annoncer des milliards de données volées, et non pas des millions !

Bref, les géants du web sont des cibles privilégiées pour les malveillants et le silence des grands groupes montre un certain mépris des internautes. Je vous en reparlerai bientôt au sujet de IKEA.

 

Mise à jour : c’est… officiel, Yahoo! parle de 500 millions d’utilisateurs !

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. Jean Baptiste Reply

    Pourquoi citer « Leakedsource » alors qui n’as même pas la base de données de Yahoo, Peace c’est un scammer et déjà Yahoo c’est 280 Million non 200 Million et puis elle a était hack e n 2012, 500 Million c’est la version 2014 donc Yahoo c’est fait hack 2 fois, je connaît un vrai russe qui la vend celle de 2012 mais c’est 10 000$, Peace il vous arnaqueras.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.