Nous joindre par : 0756ZATAZ0

Cybermanifestation contre la modification de la loi dédiée à la cybersurveillance de masse

Pour manifester contre les modifications possibles de la loi dédiée à la NSA, une cybermanifestation lancée par plus de 14.000 sites Internet perturbe le portail du Sénat Américain.

Voilà une cyber manifestation intéressante. Des internautes contre la révision de la loi sur la cybersurveillance, et qui souhaite voir disparaître définitivement l’article 215 du Patriot Act, qui profite à la NSA depuis quelques années maintenant (Lire : Les Députés américains votent la fin de la collecte en vrac de la NSA), ont lancé une cybermanifestation contre le Sénat Américain.

L’idée, perturber le site. Une DDoS ? Plus simple encore. Les organisateurs ont invité les webmasters à installer un petit code sur leur site web qui dirigera les connexions des visiteurs vers le site du Sénat. Plus de 14.000 sites participent à l’action.

A noter que sur le portail blackoutcongress.org, des internautes diffusent des images d’eux nus, expliquant que l’espionnage de la Nationale Security Agency était un viol de leur intimité. Le Patriot Act a été voté en octobre 2001, après les attentats de New-York et Washington. En 2013, une pétition de 575.000 signatures avaient été remises au Congrés, sans résultats. Elle demandait aux parlementaires d’enquêter sur l’espionnage de masse de la NSA.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.