Nous joindre par : 0756 ZATAZ 0
France Olympique

Nombreuses failles corrigées pour le site France Olympique

Le site France Olympique corrige plusieurs failles informatiques qui auraient pu être exploitées par des pirates. ZATAZ fait appel à l’ANSSI qui ressert les boulons.

Le moins que je puisse dire est que l’ANSSI, l’Agence Nationale dédiée à la Sécurité des Systèmes d’Informations, n’aura pas attendu la fonte des neiges pour faire corriger plusieurs failles révélées par ZATAZ sur le site France Olympique : franceolympique.com.

Alors que 108 Français tentent d’atteindre les sommets des Jeux Olympiques de Pyeongchang (Corée du Sud), ZATAZ a lancé plusieurs protocoles d’alertes [130120181912] pour faire corriger des vulnérabilités visant les profondeurs de l’espace numérique officiel dédié aux JO d’Hiver, ainsi que des JO d’été de 2024.

https://twitter.com/Protocole_ZATAZ/status/952243867780288513

C’est pourquoi, pour faire simple, le portail France Olympique est l’espace hexagonal dédié aux Jeux Olympiques. Un espace du comité national. Il propose de nombreux espaces comme celui dédié au Fair Play, à la santé, … Pas moins d’une quinzaine de failles découvertes.

De ce point de vue, des problèmes techniques qui ouvraient de nombreuses possibilités malveillantes, comme accéder à des données sauvegardées dans des bases de données du portail. A ma connaissance, pas d’informations collectées par des pirates.

Failles corrigées !

Faut-il s’en féliciter ? Malheureusement non.

D’abord, plusieurs de ces injections SQL (SQLi) ont été diffusées dans des forums pirates francophones et étrangers.

Ensuite, connaissant l’appétit des utilisateurs de ce genre d’espaces malveillants, rien n’empêche de penser à des visites orchestrées par des pirates.

C’est-à-dire, maintenant, savoir si ces intrusions ont pu avoir lieu n’est pas de ma compétence.

En attendant, l’ANSSI a lancé ses souris dans les trous de France Olympique afin de boucher les accès.

Pour finir, une injection SQL peut permettre une infiltration dans la/les base(s) de données (BDD) que peut exploiter une site web. Selon son exploitation, la SQLi donne accès à toutes les informations sauvegardées dans la/les BDD.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM Journaliste (damienbancal.fr) Travaille sur les sujets cybercriminalité/cybersécurité depuis 1992 ; Officie/a officié pour Europe 2, 01net, Micro Hebdo, La Voix du Nord, Tilt, Entrevue, l’Écho des Savanes, Le Canard Enchaîné, France 3, Nord'way, Programmez ... Premier article en 1989 dans le mensuel "Amstar & CPC" ; Auteurs/coauteurs de 8 livres : "Pirates & hackers sur Internet" (Ed. Desmaret) ; "Hacker, le 5ème pouvoir" (Ed. Maxima) ; Ethical Hacking (Ed. ENI) ; "Tout pour maîtriser votre PC et Internet" (Ed. Que Choisir) ... Intervenant pour la Licence professionnelle Collaborateur pour la Défense et l'Anti-Intrusion des Systèmes Informatiques (CDAISI) IUT de Maubeuge ; Master Cyberdéfense Université de Valenciennes ; Commandant Réserviste Cyberdéfense Gendarmerie Nationale (RCC) ; Reserviste de l'Education Nationale ; Chroniqueur pour WEO TV et France Bleu Nord.

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.