Nous joindre par : 0890 170 001*

Le cul dans la ligne de mire des pirates

Un pirate informatique commercialise 15 300 euros la base de données du site pour adultes Adult Friend Finder. C’est oublier des failles à la pelle dans d’autres sites de rencontres coquines.

Il se fait appeler ROR [RG]. Derrière ce pseudonyme, une pirate informatique qui s’annonce être d’origine Thaïlandaise. Toute la presse a parlé de lui ces derniers jours. Il aurait mis la main sur la base de données d’un site sulfureux, le célèbre Adult Friend Finder. Un portail qui promet des rencontres sexuelles pour adultes mariés, consentants. Le site comporterait 64 millions de membres. Le pirate explique dans un forum qu’il commercialise ses compétences pour 170.000€. Pour preuve de ses capacités, le piratage d’AdultFriendFinder révélé par la chaîne américaine Channel 4.

Il en profite pour revendre la base de données qu’il aurait ponctionné, soit plus de 3 millions d’utilisateurs d’AFF, dont 26 000 britanniques (1 596 femmes, NDR) et de nombreux fonctionnaires américains (Armée, Navy, FAA…). Les utilisateurs du site haveibeenpwned.com peuvent savoir s’ils sont dans la liste des « victimes » de ROR [RG]. « Il est important de noter que, pour le moment, il n’y a aucune preuve que des informations financières ou des mots de passe ont été compromis. » souligne le site pour adultes. En attendant, le moteur de recherche du site a été coupé et la société FireEye analyse les logs.

La faille XSS est codifiée par l'OWASP  comme étant la troisième plaie des applications web.

La faille XSS est codifiée par l’OWASP comme étant la troisième plaie des applications web.

Pendant ce temps…

Nous avons reçu de nombreuses alertes à la rédaction de ZATAZ concernant les sites de rencontres pour adultes. Nous avons alerté l’ensemble des portails concernés, soit 12 sites Internet « spécialisé ». Nous ne parlerons que des vulnérabilités de type XSS. Des failles visant les sites X flirts, XXX Love ou encore Eden Flirt. Un clic de souris sur un lien piégé et l’utilisateur peut se retrouver dans les mains d’un pirate.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. Pingback: ZATAZ Magazine » Piratage de AshleyMadison.com … il n’y a pas qu’eux !

  2. Pingback: ZATAZ Magazine » La CNIL contrôle 13 sites de rencontres français : 8 mises en demeure

Laisser un commentaire

*