Nous joindre par : 0890 170 001*

La boutique du journal Belge La Libre piratée

Un pirate informatique annonce sur Twitter le piratage des données clients du journal Belge, La libre. Le site ferme sa boutique d’urgence.

Un pirate informatique, du nom de Amine Moodz, a annoncé sur Twitter le piratage du site Internet Lalibre.be, un important quotidien belge. L’individu a demandé que soit retirée une plainte visant trois pirates informatiques.

Sans donner plus de détail, il a diffusé deux bases de données du journal et la faille lui ayant permis d’accéder à des milliers de données appartenant à des lecteurs. ZATAZ.COM a pu constater des noms, prénoms, adresses postales, des identifiants de commande, le nom des cartes bancaires utilisées, les mails… Dans une seconde base de données, les messages privés des lecteurs à destination du journal, ainsi que des identifiants (noms, mails…). L’attaque informatique a visé la boutique du journal : shop.lalibre.be.

Parmi les documents diffusés par le pirate, l'infrastructure de la base de données de la boutique.

Parmi les documents diffusés par le pirate, l’infrastructure de la base de données de la boutique.

Qui sont les trois pirates que souhaite soutenir ce « visiteur » ? La rédaction de Zataz pense qu’il s’agit de trois jeunes internautes, connus sur la toile sous les pseudonymes de KDZ, Falcko et Crtystal, ayant utilisé un site Internet, baptisé Stresser, pour lancer des attaques DDoS, en avril 2015, à l’encontre de plusieurs médias Belges et Français. Un amusement pour ces jeunes adolescents affichait via Twitter.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*