Le vendeur d’armes isralien LHB piraté par Anonymous

Des Anonymous ont annoncé le piratage du vendeur d’armes Israélien LHB. La base de données a été ponctionnée par les cyber manifestants.

Depuis quelques jours, une nouvelle opération contre Israël a été lancée par plusieurs groupes de pirates informatiques. De nombreux jeunes des quatre coins de la planète, dont des internautes du moyen orient et d’Afrique du Nord (Donnazmi, Malaysia Security Tester, AnonGhost…). Des Anonymous ont décidé de participer à cette opération depuis le 4 avril. Il est reproché à Israël la colonisation de nouvelles terres en Palestine.

Dans cette opération numérique, plusieurs centaines de sites israéliens ont été attaqués. Des listes d’espaces numériques visés par des injections SQL et des possibilités XSS. La banque d’Israel (Bank of Israel), ainsi que huit autres structures bancaires (Major banks, Bank Hapoalim, Bank Leumi, Israel Discount Bank, First International Bank of Israel, Bank Mizrahi-Tefahot, Bank Otsar Ha-Hayal et Union Bank of Israel) ont été désignées comme cibles.

Anonymous a diffusé plusieurs listes de failles et données privées copiées.

Anonymous, de son côté, a annoncé ce 11 avril le piratage du vendeur d’armes LHB (lhbltd.com). Une injection SQL qui a donné accès à la base de données. Les informations des administrateurs, ainsi que les mails de la news letter, des données clients, leurs adresses électroniques, fonctions, téléphones et identités ont été diffusées.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*