Pilule rouge ou pilule bleue ? Quelle est votre décision ? Choisissez judicieusement !

Une filiale du groupe H&M pris en otage par un groupe de pirates baptisé NetWorm. Des données diffusées par les pirates afin d’extorquer le spécialiste suédois de prêt-à-porter pour femme, enfant et homme.

Comme j’ai pu vous le montrer dans La Cyber Emission diffusée sur Twitch le dimanche (et prochainement le mardi soir), les nouveaux groupes de rançonnage poussent plus vite que les champignons à l’Automne.

Parmi les « nouveaux », le groupe Net Worm.

Comme il est de tradition chez les terroristes du numérique que sont les opérateurs de ransomware, affiliations et locations sont proposées afin d’extorquer un maximum de sociétés.

Net Worm semble être « spécialisé » dans les entreprises basées en Israël.

A la différence des pirates de Pay2Key qui affichaient des cyberattaques à des fins politiques, NW vise l’argent.

Leurs dernières victimes : Veritas Logistics et l’enseigne de prêt-à-porter pour femme, enfant et homme H&M. Les filiales israéliennes ont été touchées par ces pirates.

Dans la prise de contact avec les société infiltrées et rançonnées, les pirates indiquent « Pilule rouge ou pilule bleue ? Quelle est votre décision ? Choisissez judicieusement !« 

Une menace à peine voilée : payer ou mourir !

Pour H&M, 110 GB d’informations internes auraient été volées. Les pirates annoncent tout diffuser le 5 mai 2021. Pour Veritas, il est déjà trop tard ! 9GB et 17 540 fichiers internes ont été diffusés.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.