Nous joindre par : 0899274448*
Un pirate informatique

Un pirate informatique met la main sur des données bancaires sauvegardés par Thefly.com

Plus de 27 000 cartes de crédit accessibles dans une base de données partagée par Thefly.com. Le site a été piraté !

Un pirate informatique a indiqué sur Twitter avoir mis la main sur une vulnérabilité qui a permis d’infiltrer le site Thefly.com. Ce portail, spécialisé dans les informations financière, a été piraté via une faille découverte sur le site d’ un partenaire. Le malveillant affirme avoir copié les données non chiffrées découvertes lors de son infiltration. Dans les informations interceptées, plus de 27 000 cartes bancaires. Un contenu non chiffré, entreposé dans une base de données de Thefly.com. Seul “réconfort” pour les internautes impactés, le détails des cartes de crédit exposés semblent être très vieux. Des données allant de 2006 à 2015. Thefly.com propose des abonnements, 364 et 624 dollars, qui donne accès aux dernières nouvelles boursières.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM Journaliste (damienbancal.fr) Travaille sur les sujets cybercriminalité/cybersécurité depuis 1992 ; Officie/a officié pour Europe 2, 01net, Micro Hebdo, La Voix du Nord, Tilt, Entrevue, l’Écho des Savanes, Le Canard Enchaîné, France 3, Nord'way, Programmez ... Premier article en 1989 dans le mensuel "Amstar & CPC" ; Auteurs/coauteurs de 8 livres : "Pirates & hackers sur Internet" (Ed. Desmaret) ; "Hacker, le 5ème pouvoir" (Ed. Maxima) ; Ethical Hacking (Ed. ENI) ; "Tout pour maîtriser votre PC et Internet" (Ed. Que Choisir) ... Intervenant pour la Licence professionnelle Collaborateur pour la Défense et l'Anti-Intrusion des Systèmes Informatiques (CDAISI) IUT de Maubeuge ; Master Cyberdéfense Université de Valenciennes ; Commandant Réserviste Cyberdéfense Gendarmerie Nationale (RCC) ; Reserviste de l'Education Nationale ; Chroniqueur pour WEO TV et France Bleu Nord.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.