Nous joindre par : 0756ZATAZ0

Affaire Ashley Madison : plainte contre Amazon Web Services, GoDaddy et John Roe

Des sites Internet surfent sur l’affaire de la fuite de données Ashley Madison. Une plainte contre Amazon Web Services, GoDaddy et John Roe lancée par d’anciens clients du site dédié aux infidèles.

Le business autour du piratage du site Internet Ashley Madison va bon train. De nombreux espaces numériques se sont ouverts offrant la possibilités aux clients du portail dédié aux rencontres de personnes souhaitant tromper son/sa conjoint(e) de savoir s’ils sont dans la liste des pirates. Une idée totalement idiote. Le groupe de pirates informatiques (un groupe d’une personne ? NDR) a volé la base de données des 37 millions de clients d’AM.

tribunal ashley

Les sites expliquent qu’ils ont été créés pour aider les « innocentes personnes piratées« . De nombreux espaces qui vendent des services tels que tenter de faire disparaitre les informations compromettantes des clients mis en pâtures.

Trois de ces clients ont décidé de faire payer ces « commerçants ». Pour cela, des plaintes ont été déposées contre les hébergeurs Amazon Web Services, GoDaddy et un mystérieux webmasteur du nom de John Roe. La plainte a été déposée à la cour fédérale de l’Arizona. Les sites visés ashleymadisonpowersearch.com, adulterysearch.com, ashleymadisoninvestigations.com, et greyhatpro.com. Quatre sites appartenant à John Roe.

Les trois plaignants surfent sur 4 articles de lois de l’État d’Arizona : 496 (utilisation de biens volés), 17200 (concurrence déloyale) et le 18 U.S.C. 1030 correspondant au piratage informatique. John Roe est accusé, en plus, de profiter intentionnellement de la détresse émotionnelle des personnes touchées par le piratage du portail Ashley Madison. Derrière cette plainte, les trois « victimes » cherchent à obtenir 3 millions de dollars et un procès devant un jury.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.