Nous joindre par : 0756ZATAZ0

Un pirate arrêté après avoir volé 4 millions de dollars

Le chef d’un groupe de pirates informatiques arrêté en Australie après avoir volé 4 millions de dollars. La police ne sait pas comment il a pu agir.

Un présumé responsable de piratage informatique de 29 ans a été arrêté en Australie après avoir volé plus de 4 millions de dollars à partir de comptes bancaires piratés via les portails web de banques locales.

Selon la police, Dinh Anh Khoa Trinh, le pirate, aurait consulté les comptes de près de 100 victimes. Finesse de l’escroquerie, Trinh a fait appel à près de 60 «mules». Ces personnes avaient pour mission de se rendre dans les succursales des banques des victimes et de retirer de l’argent liquide. Les procureurs ont déclaré au tribunal que ce petit manège lui avait permis de voler des centaines de milliers de dollars. Une des victimes s’est fait ponctionner 449 000 $, en une seule fois ! L’argent était utilisé pour acheter des lingots d’or.

Les enquêteurs de l’unité cyber crime locale indique que le pirate a réussi à pénétrer les comptes en ligne de ses victimes « par des moyens inconnus« . Phishing ? logiciels malveillants ? Chose avérée, il passait par des connexions Wi-Fi piratées, dont celle d’un hôtel de Melbourne.

Cette pêche malveillante lui aura rapporté 4 millions de dollars. Fait « rigolo », les policiers ont pu remonter au voleur, et à sa bande, à la suite de la perte du portefeuille de Trinh, dans une rue de Melbourne. Les mules avaient été recrutées en Corée du Sud et en Chine. Trinh se retrouve face à 128 accusations de fraude. Il connaitra son sort définitif le 16 septembre 2015. (News)

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.