Nous joindre par : 0890 797 132*

Un prince du “scam” arrêté aux USA

Le scam, connu aussi sous le terme de fraude nigériane (Fraude 4-1-9). Je vous en parle beaucoup sur Twitter. Un rappel constant qui doit permettre aux amateurs d’informatiques de rappeler à leurs proches, leurs amis, leurs voisins… que cette fraude peut toucher les plus fragiles. Souvent des hommes et des femmes seuls, en mal d’amitié, d’amour, bref, de reconnaissance. Les autorités américaines viennent d’arrêter un roi du scam. L’homme, un papy de 67 ans !

Le scam, la fraude nigériane ou encore Fraude 419 a pour mission de faire croire à un internaute qu’il a rencontré l’amour. Mission de l’escroc, se faire envoyer de l’argent pour un voyage auprès de son nouvel amour, pour une opération chirurgicale, pour la famille. Le scam a plusieurs facettes, j’y reviendrais plus bas. Je vous proposerai des solutions pour expliquer à vos proches les approches de ces escrocs.

Un prince scammeur de 67 ans

D’abord, derrière, dans la grande majorité des cas de fraudes 419, de jeunes escrocs originaires de Côte d’Ivoire, Niger, Congo, Roumanie, d’Afrique du Nord … Sauf que le dernier cas en date montre que le “vilain” peut avoir des traits biens plus étonnants. La police de Slidell, en Louisiane, a arrêté un homme qui aurait aidé à escroquer des centaines de personnes dans des scams. Michael Neu a 67 ans. Il est accusé de 269 chefs d’accusation de fraude électronique et de blanchiment d’argent. Dans un communiqué publié jeudi, la police l’a décrit comme un “intermédiaire” qui avait pour mission de persuader les victimes d’envoyer de l’argent. Une enquête qui aura duré 18 mois. Une partie de l’argent obtenu par Neu a ensuite été envoyé à des contacts, au Nigeria.

Les différentes fraudes 4-1-9 rencontrées par ZATAZ

D’abord, la loterie. Se fait passer pour Microsoft, Coca Cola, un avocat … Le voleur indique être le représentant d’un huissier, d’une entreprise. Vous avez gagné une grosse somme. Il cherche à vous joindre, vous et votre compte en banque. L’escroc gagne de l’argent en vous réclamant des frais de dossier.

Ensuite, l’héritier. Vous venez d’hériter de plusieurs milliers, quand ce n’est pas millions d’euros, de dollars. Il peut aussi être question de lingots d’or, de diamants. Le voleur doit vous transférer l’argent. Mais pour cela… il y a des frais de dossier !

Très usité, l’amour. Après avoir collecté de nombreuses informations sur sa victime, quand ces données ne sont pas diffusées directement au voyou, ce dernier fera de manière à recevoir de l’argent de sa victime. Il souhaite voyager vers son “pigeon” et n’a pas l’argent pour le billet d’avion. J’ai rencontré des cas ou la personne piégée a renvoyé de l’argent à son pirate, plus de 10 fois avant de se poser des questions. L’un des messages du voleur expliquait qu’il s’était trompé d’aéroport et qu’il lui fallait quelques dizaines d’euros pour le taxi. Cette technique, dite “du prisonnier espagnol” ou “prisonnière espagnole” a pour mission de parler, un certain temps avec la victime, pour lui faire baisser ses craintes et lui soutirer informations et argents par la suite. Les scammeurs se font aussi envoyer de l’argent sous forme de carte prépayée acquise dans les bureaux de tabac.

Offre d’emploi

L’idée du scammeur est de convaincre son interlocuteur qu’un travail est disponible rapidement. Il est souvent annoncé comme étant très bien payé. Gestion de commandes, de factures, de … chèques. Le voyou communique de faux chèques (ou volés, NDR). L’interlocuteur doit les déposer sur son compte, et envoyer une certaine somme en liquide à son employeur. Bien évidemment, les chèques reviennent sans provision. Le pigeon a perdu son argent et va devoir rembourser la banque ! Cette arnaque fonctionne pour de faux emplois de traduction ou de chauffeur de maître. Pôle Emploi a diffusé, il y a quelques mois, de vraies-fausses annonces d’une famille Suisse qui recherchaient son chauffeur. La famille n’existait pas, l’escroquerie oui !

Offre de services

Vous avez des chambres d’hôtes, un hôtel, un restaurant, … l’escroc vous explique, par exemple, qu’il doit marier sa fille. Pas un heureux hasard, ça sera chez vous. Il vous communique un chèque correspondant à votre facture. Sauf qu’il ne lui reste plus qu’un chèque. Il rajoute donc une somme supplémentaire à votre facture. Un surplus à lui renvoyer en liquide, par western union, … afin qu’il puisse prendre l’avion ! Encore une fois, le chèque revient sans provision. L’argent est perdu. La banque va réclamer la somme envolée au pigeon !

Vente d’animaux. Sur un site de petite annonce, un animal. Le scammeur propose de l’acquérir. Même méthode du faux cheque. Cela fonctionne aussi pour vente d’objets, automobiles, œuvres d’art. J’ai même pu assister au faux achat d’un tracteur.

Faux prêts, faux policiers

Faux prêts bancaires. Promesse d’argent à des taux zéro ou très bas. Il y a des frais qu’il faut payer avant !

Faux policiers. Je vous en parle très souvent sur Twitter. Des messages envoyés par mail, sur des forums, à la suite d’article traitant d’arnaque. Des personnes indiquant avoir été escroqué et remboursées grâce à l’intervention de policiers : Interpol, Gendarmerie Nationale, CRS … Comme j’ai déjà pu vous le montrer. La mission des pirates, récolter un maximum d’information. Certains escrocs tentent de voler l’argent qui a été envoyé à d’autres escrocs.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM Journaliste (damienbancal.fr) Spécialiste des sujets cybercriminalité / cybersécurité. Officie/a officié dans de nombreux journaux et magazines (Europe 2, 01net, Micro Hebdo, La Voix du Nord, Tilt, Entrevue, l’Écho des Savanes, Le Canard Enchaîné, France 3, Nord'way, Programmez ...). Premier article en 1989 dans le mensuel "Amstar & CPC". Auteurs/coauteurs de 8 livres : "Pirates & hackers sur Internet" (Ed. Desmaret) ; "Hacker, le 5ème pouvoir" (Ed. Maxima) ; Ethical Hacking (Ed. ENI) ; "Tout pour maîtriser votre PC et Internet" (Ed. Que Choisir) ... Intervenant pour la Licence professionnelle Collaborateur pour la Défense et l'Anti-Intrusion des Systèmes Informatiques (CDAISI) IUT de Maubeuge ; Master Cyberdéfense Université de Valenciennes ; Ecole Européenne de Guerre Économique Versailles. Commandant Réserviste Cyberdéfense Gendarmerie Nationale (RCC).

Articles connexes

Laisser un commentaire

*