Nous joindre par : 0890 170 001*
vdos

Vente de DDoS : les administrateurs de vDOS arrêtés ?

Le site vDOS permettait de lancer des attaques DDoS pour quelques euros. Les deux créateurs de se « stresser » arrêtés en Israël.

Je vous parle souvent de ces boutiques de DDoS, des boutiques qui permettent d’attaquer des sites web et autres serveurs à grands coups de DDoS. Un DDoS, une attaque informatique qui a pour mission de noyer un espace numérique de millions de requêtes malveillantes. Bref, imaginez un camion poubelle venant vider ses détritus devant votre porte. Vous ne pouvez plus rentrez, ni sortir de chez vous. Le site vDOS était un site « stresser » créé en 2014, il permettait ce genre de blocage.

Les admins de vDos arrêtés ?

Deux Israéliens viennent d’être arrêtés par la police locale à la demande du FBI. Ils sont accusés, d’après le journal Israélien The Marker, d’être les auteurs de vDOS. Ils auraient gagné, avec leur « boutique », pas moins de 618 000 dollars en 2 ans. Après avoir été entendu par les autorités locales, Itay Huri et Yarden Bidani (18 ans) ont été libérés sous caution ce jeudi. D’après le chercheur en sécurité informatique Krebs, les 2 Israéliens agissaient sous les pseudos de P1st, P1st0 et AppleJ4ck. vDOS aurait été responsable de 277 millions de secondes de temps de DDoS (avril et juillet 2016). Huri et Bidani doivent rester chez eux durant les 10 prochains jours et une interdiction d’utiliser internet pour le mois à venir.

Le DDoS, un business juteux

Avril 2016, je vous racontait l’histoire de cet internaute de 16 ans pas comme les autres. Il vendait du DDoS pour quelques euros. A 16 ans, il avait mis en place un commerce de blocage de site Internet via le blackmarket. Quatre ans plus tard, le voilà devant la justice.

Décembre 2015, je vous expliquais l’arrestation d’un autre pirate informatique. Il était connu dans le blackmarket sous le pseudonyme de Bin4ry. Il sera arrêté par la police Norvégienne. Il était le fondateur de la boutique de DDoS MegalodonHTTP [Un mégalodon est un requin géant, NDR]. Cette boutique, comme plusieurs autres que j’ai pu vous présenter ces derniers mois, proposait du temps de blocage. Pour quelques euros, des internautes pouvaient lancer des attaques de Déni de Service Distribué sur n’importe quel serveur.

Novembre 2015 : un jeune garçon de 15 ans, originaire de Plymouth, était inculpé de DDoS. Il s’était amusé à bloquer des sites d’entreprises du Royaume-unis, d’Europe, d’Asie, d’Afrique et d’Australie. Il a été inculpé lundi 16 novembre après une enquête menée par des agents de la Zephyr Regional Cyber Crime Unit.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.