Cyberattaque à l’encontre des pirates de LockBit 3.0

Les pirates informatiques du groupe LockBit 3.0, auteurs de plus de 1.200 cyber attaques confirmées, muet à la suite d’une cyber attaque.

Concurrents ? Réponse d’une entreprise piratée et souhaitant faire taire les maîtres chanteurs ? Le groupe LockBit 3.0 ne répond plus depuis dimanche. Ces pirates informatiques, spécialisés dans le chantage numérique à grande échelle sont sous les coups d’une attaque de Déni de Service Distribué (DDoS). Leurs blogs et espaces « privés » ne répondent plus.

Un DDos correspond à une multitudes de connexions fantômes qui, de part le volume, bloque le système. J’image ce type de piratage en comparant l’action par le déversement des déchets d’un camion poubelle, devant vos portes et fenêtres. Vous ne pouvez plus rentrer, ni sortir de chez vous.

Cette cyber attaque est de nouveau sur le devant de la scène aprés une annonce de Google, la semaine dernière. Le géant américain a du combattre ce type de malveillance informatique, il y a quelques jours. La plus importante jamais vue.

Concernant LockBit 3.0, le DDoS montre que cela permet de bloquer un gang, mais ne le calmera pas pour autant. LockBit 3.0 diffuse les données volées, via torrent !

Plus de 1.200 victimes confirmées, pour ce groupe. Dans une interview donnée début août, le « boss » de Lockbit explique avoir sous ses ordres plus d’une centaines de personnes !

Le groupe prétend que c’est le travail d’une société en cyber sécurité, piratée par LockBit 3.0, Entrust, qui réclamerait via ce DDoS, de stopper la diffusion des informations volées.

Il est peu probable que nous sachions qui a réellement tapé sur les pirates.

A noter que ce week-end plusieurs autres sites de ransomwares sont tombés « en panne » : Alphv ou encore Spy Industrie.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. Pingback: ZATAZ » LockBit 3.0 : des pirates aux centaines de piratage

  2. Pingback: ZATAZ » Centre Hospitalier Sud Francilien dans les griffes de LockBit 3.0

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.