Nous joindre par : 0756ZATAZ0

Black Market : Wall Street Market stoppé par les autorités, 5 personnes arrêtées

Début avril, je vous expliquais sur Twitter comment les acheteurs et vendeurs du Black Market Wall Street Market se plaignaient de ne plus avoir accès à leur argent. Un mois plus tard, les autorités américaines, allemandes et néerlandaises annoncent l’arrestation de 5 administrateurs de cette boutiques malveillante.

Le black market Wall Street Market n’est plus. Cet espace de vente de produits illicites (drogue, armes, faux papiers, logiciels et bases de données piratées) vient de fermer ses portes définitivement. Cette boutique accessible via TOR [wallstyizjhkrvmj-92829] était accessible depuis 2016. On y retrouvait certains vendeurs d’Hamza et autres Dream Market (Fermés tout les 2).

Le 16 avril 2019, plusieurs vendeurs et acheteurs de Wall Street Market s’étonnaient de ne plus avoir accès à leur argent. Plus de 10 millions de bitcoins envolés das caisses de ce black market. Si ce type de « détournement » n’est pas rare dans le black market, un vol baptisé scam, Wall Street Market fonctionnait sans accro depuis son lancement. Un market qui fonctionnait avec des « escrow ». Des banquiers qui collectaient l’argent des acheteurs et reversaient la somme due au vendeur une fois le produit livré.

Un argent « envolé » au moment où les premières arrestations ont été annoncées, en interne, dans les messages privés de Wall Street Market. « Les administrateurs du site ont décidé de voler l’argent de leurs clients via une escroquerie de la sortie« , a déclaré le procureur général adjoint Brian Benczkowski. Une fuite qui semble avoir été un excellent moyen de regrouper les œufs dans le même panier. Un heureux « hasard » pour les autorités !

Vendredi, la justice Allemande a annoncé l’arrestation de trois administrateurs de ce blackmarket. Des hommes âgés de 22 à 31 ans. Une action en collaboration avec les Services Secrets US, le FBI, le service de renseignement de la poste américaine (Postal Inspection Service), Europol, EuroJust, la police fédérale brésilienne et la police Néerlandaise.

Acheter des armes

Drogue, armes et BDD piratées

Aux USA, deux autres membres de WSM ont été appréhendé, dont une jeune femme. Le business juteux du black market, si vous suivez ZATAZ, n’est plus à démontrer. Cette arrestation met en avant les montants touchés par les « gestionnaires » de ce type de market. On peut définir cela comme une énorme galerie marchande. Des vendeurs s’y installent. Comme j’ai pu vous le montrer, ils vendent de l’or et des diamants, des armes, des faux papiers ou des « outils » pour blanchir l’argent détourné.

Les gestionnaires touchent un pourcentage sur chaque vente. Les autorités parlent, dans le cas de Wall Street Market, de 2 à 6 % de commission. Lors de la descente « des amis du petit déjeuner », les policiers ont saisi plus de 550.000 euros. Des portefeuilles de cryptomonnaie ont été saisis. Aux USA, des comptes en banque. Les autorités ont annoncé continuer l’enquêtes. Des vendeurs et des modérateurs (Brésiliens, Allemands, Français, Américains …) sont dans le collimateur des enquêteurs ! (DoJ)

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. Pingback: ZATAZ Opération 3X : les deux admins de DarkdotWeb arrêtés - ZATAZ

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.