Nous joindre par : 0890 797 132*
Boîte de Pandore

Boîte de Pandore 3.0 : robots tueurs made in Corée du Sud

Boîte de Pandore 3.0  : L’Institut supérieur coréen des sciences et technologies développerait secrètement une IA pour robots tueurs. Des scientifiques craignent cette Intelligence Artificielle agressive.

Boîte de Pandore is back … L’Institut supérieur coréen des sciences et technologies [KAIST], aurait lancé un nouveau laboratoire pas comme les autres. Mission, travailler sur des armes utilisatrices d’Intelligence Artificielle (IA). Un espace de recherche mis en place en février 2018. Une idée qui a conduit des douzaines de chercheurs à penser que ces recherches  sont dangereuses. “Elles pourraient ouvrir à la création d’armes de terreur” indique Toby Walsh. Ce professeur à l’Université de New South Wales [Sydney ], a lancé un boycott avec 49 autres chercheurs.

Si elles sont développées, les armes autonomes permettront de faire la guerre plus rapidement et à une échelle plus grande que jamais. Ils auront le potentiel d’être des armes de terreur.” Walsh est, entre autre, membre de l’European Association for Artificial Intelligence.

Le KAIST a déclaré qu’il n’avait “aucune intention de s’engager dans le développement de systèmes d’armes létaux autonomes et de robots tueurs“. Le président de l’université, Sung-Chul Shin, a déclaré que l’université était « très consciente » des préoccupations éthiques concernant l’IA.

Les chercheurs ont annoncé un boycott de l’université, disant qu’ils s’abstiendraient de coopérer avec ses programmes de recherche jusqu’à ce que l’école s’engage à arrêter de développer les armes. “Les despotes et les terroristes pourraient les utiliser contre des populations innocentes, en supprimant toute contrainte éthique. Une boîte de Pandore difficile à fermer une fois ouverte.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM Journaliste (damienbancal.fr) Spécialiste des sujets cybercriminalité / cybersécurité. Officie/a officié dans de nombreux journaux et magazines (Europe 2, 01net, Micro Hebdo, La Voix du Nord, Tilt, Entrevue, l’Écho des Savanes, Le Canard Enchaîné, France 3, Nord'way, Programmez ...). Premier article en 1989 dans le mensuel "Amstar & CPC". Auteurs/coauteurs de 8 livres : "Pirates & hackers sur Internet" (Ed. Desmaret) ; "Hacker, le 5ème pouvoir" (Ed. Maxima) ; Ethical Hacking (Ed. ENI) ; "Tout pour maîtriser votre PC et Internet" (Ed. Que Choisir) ... Intervenant pour la Licence professionnelle Collaborateur pour la Défense et l'Anti-Intrusion des Systèmes Informatiques (CDAISI) IUT de Maubeuge ; Master Cyberdéfense Université de Valenciennes ; Ecole Européenne de Guerre Économique Versailles. Commandant Réserviste Cyberdéfense Gendarmerie Nationale (RCC).

Articles connexes

  1. azer Reply

    Merci pour la news, mais la distance entre Seoul et Taiwan est la même qu’entre Nice et la Libye. Faudrait revoir le titre … et sa géographie.

    • Damien Bancal Reply

      Bonjour,
      Oui effectivement 🙂
      Jeu de mot raté et corrigé.

  2. Nono Reply

    Rapport avec les images des cigarettes électroniques? J’ai exactement ce modèle là, ça m’a fichu la frousse…

    • Damien Bancal Reply

      Bonjour !
      Aucun, effectivement ! Je me suis planté d’image 🙂
      Merci pour le report.

Laisser un commentaire

*