Nous joindre par : 0890 170 001*
Chinaper Chinapa

Brouteur : Chinaper Chinapa roi de l’escroquerie 2.0

Il se nomme Chinaper Chinapa, un arnaqueur de Côte d’Ivoire qui vient d’être arrêté. Il arnaquait des hommes et des femmes sur Internet.

La scammeurs, les brouteurs, bref les escrocs qui s’attaquent aux internautes sont légions sur la toile. Ils usent de multiples arnaques pour soutirer de l’argent à leurs victimes. Ils jouent ensuite les  « rois » dans leur quartier. Parmi les pièges usités : l’arnaque à l’amour, le wash-wash, la création de billets, le faux mail d’inquiétude d’un proche perdu, la fausse location ou loterie… Pour Chinaper Chinapa, chaussures et portes feuilles magiques en bonus ! Je possède une liste d’une quarantaine d’arnaques possibles mises en place par les brouteurs.

Chinaper Chinapa le chenapant !

L’un des « rois » des brouteurs se nommait Chinape Chinapa. L’amateur de casquettes et baskets « bling-bling » se faisait passer pour un « magicien ». Il affirmait être capable de faire sortir des billets de chaussures, de boite magique. Il avait aussi mis en place des arnaques amoureuses, se faisant passer pour des hommes et des femmes à la recherche de l’âme sœur. Il volait les photos sur Facebook et « chassait », ensuite, sur des sites de rencontres.

J’ai pu croiser cet escroc de Chinaper Chinapa, il y a quelques mois, dans son pays (il se baladait aussi beaucoup au Bénin). Ce « roi » des boites de nuit qui sortait les billets de banque plus vite que 007 son Walther PPK.

Mi juin 2016, l’homme avait été tabassé par des personnes qu’il avait escroquées. Quinze jours plus tard, la police lui mettait la main dessus pour une série d’escroqueries. Arrêté par la police début juillet, détail confirmé par le journal Koaci. Le flambeur s’est retrouvé les menottes aux poignets dans son appartement de Cocody. Il est accusé d’activités cybercriminelles et de multiples escroqueries. Pas évident que sa « magie » fonctionne dans la prison d’Abidjan.

Un ami a besoin de vous

15h, un courrier signé d’un de vos amis arrive dans votre boîte mail. Pas de doute, il s’agit bien de lui. C’est son adresse électronique. Sauf que derrière ce message, il y a de forte chance qu’un brouteur a pris la main sur son webmail. Les courriels « piégés » arrivent toujours avec ce type de contenu « Je ne veux pas t’importuner. Tu vas bien j’espère, puis-je te demander un service ?« . Le brouteur, par ce message, accroche sa cible. En cas de réponse de votre part, l’interlocuteur vous sortira plusieurs possibilités liées à sa missive « J’ai perdu ma carte bancaire. Je suis coincé en Afrique, peux-tu m’envoyer de l’argent que je te rembourserai à mon retour » ; « Je voudrais urgemment recharger ma carte afin de pouvoir régler mes frais de déplacement et assurer mon retour. J’aimerais s’il te plaît, que tu me viennes en aide en m’achetant juste 4 coupons de rechargement PCS MASTER CARD de 250 € puis transmets moi les codes RECH de chaque coupon de rechargement, je te rembourserais dès mon retour« . Je possède plus d’une centaine de variantes d’excuses.

Bien entendu, ne répondez pas, ne versez encore moins d’argent. Attention, selon les brouteurs, des recherches poussées sur leurs victimes peuvent être mises en place. J’ai dernièrement traité le cas d’un brouteur qui connaissait le lieu de résidence du propriétaire du compte webmail que le voyou utilisait. De quoi faire baisser les craintes des amis contactés.

A noter que le scammeur indiquera toujours un besoin de confidentialité dans sa demande : « Je souhaite également que tu gardes ce mail pour toi uniquement. Je ne veux pas inquiéter mon entourage. Y’a t’il un buraliste ou un supermarché non loin de toi ?« .

Remboursement de l’argent volé

Une autre arnaque de brouteurs est intéressante à expliquer. Elle est baptisée « remboursement« . Le voleur écrit aux internautes se plaignant, dans les forums par exemple, d’avoir été escroqués. L’idée de l’arnaque est simple : le voleur indique qu’il a été remboursé grâce à un policier spécialisé dans les brouteurs. Le voyou fournit alors une adresse électronique.

Derrière cette fausse adresse de policier, un autre brouteur. Il va tenter d’escroquer le pigeon déjà pigeonné. Sa mission, se faire envoyer de l’argent via Western Union, MoneyGram. Certains brouteurs sont à la solde de petits commandants locaux qui imposent un quota d’argent à collecter. En 2013, la cyber police de Côté d’Ivoire estimait que les brouteurs avaient pu voler pas moins de 21 millions d’euros. N’hésitez pas à me contacter si vous avez croisé la route d’arnaques.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. Nico Reply

    Bonjour
    Suis embeté depuis 2 semaines par un brouteur, il y a demande d’argent
    merci de vos conseils

    • Damien Bancal Reply

      Bonjour,
      Contactez moi par mail, via la page contact de zataz.
      Cordialement

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.