Nous joindre par : 0890 170 001*

Cyberattaque contre le web Français

Plusieurs milliers de sites web français attaqués et piratés par 27 groupes de pirates informatiques venus des 4 coins du globe. Les assaillants dénoncent le comportement des hexagonaux à l’encontre des musulmans. Une incompréhension qui débouche sur une cyberattaque qui fait de gros dégâts.

Comme nous l’expliquions le week-end dernier, ici, ou encore par-ici, des internautes, sous l’étendard Anonymous, ont décidé de s’attaquer aux sites « djihadistes ». Sauf que, malheureusement, quelques participants ont malmené plusieurs sites n’ayant rien à voir avec les espaces de propagandes.

Bilan, plusieurs groupes, ils n’étaient que 5 au début (samedi) ont décidé de répondre. Pour ces jeunes surfeurs, la France ne serait qu’un repéré de racistes. Sous plusieurs noms Opération anti France, Opération Anti Charlie, Opération Je ne suis pas Charlie, des milliers d’espaces web français ont été piratés.

La rédaction de zataz.com en a référencé plus de 19.000. Un chiffre qui ne cesse de s’accroitre. Depuis lundi, ils sont dorénavant 27 groupes de pirates informatiques [Tunisiens, Marocains, Algériens, Indonésiens, Malaisiens, Mexicains (sic!), NDR] à s’attaquer aux web francophones.

Parmi les victimes que nous considérons comme graves, plusieurs dizaines de mairies, des espaces étonnants comme la célèbre boîte de nuit le Queen [Paris, NDR] ou encore des Centres Hospitaliers comme Château Thierry, Pays d’Apt, Château Thierry Henry, le Centre hospitalier départemental de Bischwiller, de Dreux, Lisieux, Murat, Provins.

Les pirates Tunisiens de la Fallaga ont piratés plusieurs sites de Centres Hospitaliers.

Les pirates Tunisiens de la Fallaga ont piratés plusieurs sites de Centres Hospitaliers.

Faut-il s’inquiéter de ces attaques ? En plus de perturber le bon fonctionnement des institutions touchées ; en plus de mettre en rogne les administrateurs ; La rédaction de zataz.com s’est rendue compte que plusieurs groupes, comme les AnonGhost, volaient aussi les bases de données. Ils ont annoncé et diffusé, par exemple, 5.000 comptes d’utilisateurs du site frenchnolimit.fr [espace dédié aux amateurs de pokers, NDR].

Les pirates n'hésitent pas à piller et diffuser des bases de données piratées.

Les pirates n’hésitent pas à piller et diffuser des bases de données piratées.

Bref, une vague qui ne semble pas se fatiguer. Le groupe MECA, que nous avons contacté via Facebook, nous a précisé qu’une attaque d’envergure était prévue pour le 15 janvier. Bluff ou réelle menace, nous allons très rapidement le savoir !

Comment font-ils ?

Malheureusement rien de magique dans ces milliers de sites piratés. Des CMS, des applications Drupal, Joomla, WordPress tout simplement non mis à jour. Des mots de passe un peu trop légers, … Étonnant, cependant, la liste des sites attaqués, et cela en 24 heures. Les jeunes pirates ont-ils eu une aide extérieure, plus professionnelle pour sortir autant de sites faillibles ? En attendant une éventuelle réponse, il y a de quoi s’inquiéter !

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. CatchChallenger Reply

    C’été assez prévisible. Maintenant il faut arréter cette escalade et commencer à communiquer. Aprés tout, internet n’est t’il pas un outils de communication?

  2. Overdrive Reply

    C’est une guerre, il n’y a pas d’autre mots. Et tant que les administrations, et le commun de la population ne prendront pas l’outil internet et les outils informatiques en général plus au sérieux, ce sera une guerre totalement déséquilibrée et totalement en faveur de l’agresseur.

  3. Ultrium Reply

    Et quoi Anonymous sont restés bouche B ??? Au lieu de lancer des attaques pipi caca… sur un seul site djihadiste, et encore c’est un ddos… ils auraient pu faire aux moins tester les sites important français d’état, d’organisation etc… et les avertir des failles potentiel…

  4. olriot Reply

    Ultrium,

    tu test, tu va en tôle.
    le but de opcharliehebdo n’est pas de defacer des petits sites faciles et sans protections pour se montrer ou se faire de la pub. Cela n’a aucun intérêt.
    de plus le nombre de sites radicaux est bien evidemment inferieur aux sites lambda français (heureusement)

    ensuite un seul site avec juste un ddos? en êtes vous sûre?
    😉

  5. Pingback: ZATAZ Magazine » Opération Anti France : 167 collèges et lycées d’Aquitaine touchés

  6. Pingback: ZATAZ Magazine » Cyberguerre sur la toile française ?

  7. Pingback: ZATAZ Magazine » Failles et fuites de données improbables pour MasterCard.com

  8. Pingback: ZATAZ Magazine » Opération « Viagra pas cher »

  9. Pingback: ZATAZ Magazine » Trois membres présumés du groupe de pirates Fallaga Team libérés

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.