Nous joindre par : 0899274448*
Des Anonymous se sont attaqués une attaque informatique

Mine de platine piratée, données diffusées

Des Anonymous se sont attaqués à l’informatique d’une mine de platine basée en Afrique du sud pour dénoncer l’exploitation des richesses du pays.

Une cyber manifestation qui a du sens, du moins dans le fond, signée par Anonymous. Des Anonymous se sont attaqués à l’informatique de la mine de platine Wesizwe [wesizwe.co.za], au Zaïre. « Une entreprise minière de platine sud-africaine à la sécurité de merde » souligne les cyber manifestants. Ce piratage est dans la lignée de plusieurs autres signés sous l’opération baptisé OpAfrica.

Dans les données volées, à la suite du piratage du serveur de l’entreprise minière, des identités [noms et prénoms], des adresses mails et des mots de passe (codés en SHA-1) de ce qui semble être les acheteurs des produits commercialisés par la société. J’ai pu y lire des informations datant de 2013 à 2016, concernant des courtiers en platine.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM Journaliste (damienbancal.fr) Travaille sur les sujets cybercriminalité/cybersécurité depuis 1992 ; Officie/a officié pour Europe 2, 01net, Micro Hebdo, La Voix du Nord, Tilt, Entrevue, l’Écho des Savanes, Le Canard Enchaîné, France 3, Nord'way, Programmez ... Premier article en 1989 dans le mensuel "Amstar & CPC" ; Auteurs/coauteurs de 8 livres : "Pirates & hackers sur Internet" (Ed. Desmaret) ; "Hacker, le 5ème pouvoir" (Ed. Maxima) ; Ethical Hacking (Ed. ENI) ; "Tout pour maîtriser votre PC et Internet" (Ed. Que Choisir) ... Intervenant pour la Licence professionnelle Collaborateur pour la Défense et l'Anti-Intrusion des Systèmes Informatiques (CDAISI) IUT de Maubeuge ; Master Cyberdéfense Université de Valenciennes ; Commandant Réserviste Cyberdéfense Gendarmerie Nationale (RCC) ; Reserviste de l'Education Nationale ; Chroniqueur pour WEO TV et France Bleu Nord.

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.