Des informations d’EA, Boeing ou encore d’éditeurs d’antivirus diffusées par un pirate ?

Un mystérieux pirate informatique vient de mettre en ligne un espace de stockage dès plus intriguant. ZATAZ a pu repérer plus de 25 000 mails appartenant à Bitdefender, Avast, Boeing, Electronic Arts ou encore la banque JP Morgan Chase.

Il y a des infiltrations et surveillances de lieux pirates pour le Service Veille ZATAZ qui, parfois, me font ouvrir de gros yeux à la vue des données mises en vente, partagées ou tout simplement laissées en pâture par des malveillants 2.0.

Dans la nuit de lundi à mardi, un mystérieux pirate du nom de Jéricho a diffusé un serveur contenant huit bases de données très étonnantes. J’ai pu y constater une dossier comprenant de soit disant informations volées à Electronic Arts, un autre annonçant des mails et mot de passe d’employés de chez Intel. Un troisième de chez Bitdefenders ou encore de Boieng, Avast ou de la banque JP Morgan Chase.

En tout, plus de 25.000 adresses électroniques et autant de mots de passe hashés, comprenez inutilisables en l’état. L’information a été diffusée dans un espace VIP pirate que ZATAZ surveille.

Rien ne laisse penser que ces données ne sont pas des « fakes », de fausses bases de données. Mais rien n’empêchent de penser le contraire d’autant que s’amuser à générer autant de faux ne se fait pas au hasard, et surtout pour rien !

Vraies données volées ou tentatives de malveillances médiatiques à venir à l’encontre de ces entreprises ? Le diffuseur pirate n’a pas été très prolixe sur sa source et ses intentions.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.