Nous joindre par : 0890 170 001*
attaque DDoS informatique Plusieurs failles données non sécurisées attaque numérique

DrWeb attaqué et bloqué depuis plusieurs jours à coups de DDoS

L’éditeur de l’antivirus DrWeb subit une attaque informatique de type DDoS. Les mises à jour sont bloquées. Un chantage en cours ?

Le code malveillant mirai, qui permet de lancer des attaques DDoS via des objets connectés, s’est-il attaqué à l’éditeur de l’antivirus Dr.Web ? Depuis le 25 janvier, la société russe est la cible d’un Déni Distribué de Service (DDoS) sur son site officiel.

Bilan de cette attaque, qui peut se définir comme un camion poubelle vidant sa cargaison devant votre porte, impossible de rentrer/sortir de votre domicile, indisponibilité totale des services en ligne de DrWeb.

L’attaque, qui dure depuis la fin janvier, empêche la mise à jour correcte de la solution de sécurité informatique. « Nous soulignons que l’attaque DDoS est sans danger pour les données personnelles des utilisateurs » informe DrWeb.

Une étonnante attaque qui aurait mission, peut-être, d’interdire les mises à jour de l’anti-virus de sorte que les zero-day [0day] ne soient pas bloqués, du moins plus lentement. « C’est du reste comme ça que je me suis rendu compte du malaise » explique Gérard Mannig, lecteur spécialiste informatique. Une attaque qui peut aussi cacher une demande de rançon de la part du voyou 2.0.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.