Nous joindre par : 0890 170 001*

Des dizaines de voitures volées en région parisienne grâce au Black Market

Les codes des clés de voitures diffusées sur Internet profitaient à des voleurs de voitures en région parisienne.

Imaginez l’ambiance ! Vous partez au travail quand vous découvrez que votre voiture n’est plus à sa place. Envolée l’auto, sans bris de glace ou carjacking (Piraterie routière). L’effraction a été plus douce, plus efficace aussi. La technique des pirates ? Acheter dans le black-market des clefs vierges de voitures et le calculateur de codes qui va avec.

Ensuite, il suffit de connaitre l’identifiant des concessionnaires pour mettre la main sur les numéros de voitures vendues. Comment ? Les adresses « imposées » par certains garages sur les plaques d’immatriculation. Du social engineering qui devient simple comme « bonjour ». Un coup de maître dans la réflexion malveillante.

Certains sites Chinois commercialisent des kits complets pour quelques dizaines d'euros.

Certains sites Chinois commercialisent des kits complets pour quelques dizaines d’euros.

Les marques visées, Citroën et Peugeot. Les propriétaires des voitures dérobées ont peu de chance de voir revenir leur cylindrée. Elles ont été dépecées dans deux garages basés à Baulne et Morangis, en Essonne. Les piéces revendues en Pologne. « C’était une usine, ça dépotait tous les jours, une véritable entreprise clandestine avec plusieurs ouvriers, un camion-benne, explique la Sûreté départementale de l’Essonne. Certains pouvaient gagner jusqu’à 6.000 euros par semaine.« 

L’Argus explique que sept hommes (20 à 50 ans) issus de la communauté des gens du voyage ont été arrêtés. A noter que les policiers n’ont pas attendu la loi sur le Renseignement (voté le 5 mai 2015). Ces derniers expliquent que l’enquête a été plus compliquée car « Habituellement, on remonte ce type de trafic en posant des balises sur les voitures suspectes. »

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. Pingback: ZATAZ Magazine » Brouilleur de clé : piratage de voitures en Angleterre et en France

  2. Pingback: ZATAZ Magazine » Le piratage électronique des voitures explose en 2015

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.