0899379170 code service 92829 *
facebook chantage affectif BlackEnergy

Chantage affectif Facebook : un maître chanteur au 1.200 victimes arrêté

Les autorités égyptiennes ont arrêté un pirate informatique spécialisé dans le chantage affectif. Plus de 1.200 victimes via Facebook.

Chantage affectif 2.0 ! Sa méthode n’est pas nouvelle, mais le piratage informatique via Facebook utilisé par un malveillant Égyptien est à prendre au sérieux. L’escroc utilisait des techniques de « social engineering » pour amadouer ses victimes. Il récupérait un maximum d’informations [famille, vacances, travail, …] diffusées sur les réseaux sociaux pour ensuite les utiliser dans son piège.

Mission, mettre en place un chantage affectif qui permet ensuite de manipuler les victimes. L’homme a été arrêté, il y a quelques jours, en Égypte. Il est accusé de voler des comptes Facebook de femmes et de les faire chanter afin de recevoir des photos intimes. Bref, un viol virtuel !

Une fois la victime en main, le pirate prenait le contrôle de l’ordinateur de ses cibles et déclenchaient micro et webcam. Lors de son arrestation, les policiers ont découvert que l’homme n’était pas à son coup d’essai. Au moins 1.270 victimes ont été répertoriées, dont des Européennes. Il forçait ses victimes à lui envoyer plus de photos privées, menaçant de rendre public ce qu’il avait déjà capturé.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ - Journaliste - Spécialiste des sujets liés à la Cyber Sécurité depuis plus de 20 ans. Premier article en 1989 dans le mensuel "Amstar & CPC". Fondateur de ZATAZ, ZATAZWEB.tv & datasecuritybreach.fr. Officie/a officié dans de nombreux journaux et magazines (Europe 2, 01net, La Voix du Nord, Tilt, Entrevue, l'Echo des Savanes, Le Canard Enchaîné, France 3, ...). Auteurs et coauteurs de 6 livres dont "Pirates & hackers sur Internet" (Ed. Desmart) ; "Hacker, le 5ème pouvoir" (Ed. Maxima). Intervenant pour la Licence professionnelle Collaborateur pour la Défense et l'Anti-Intrusion des Systèmes Informatiques (CDAISI) de l'Université de Valenciennes ; pour l'Ecole Européenne de Guerre Economique de Versailles. Réserviste Cyber Défense.

Articles connexes

Laisser un commentaire

*