Facebook, Twitter et LinkedIn dans la tourmente des fuites de données

550 millions d’informations pour Facebook. Quatre millions pour Twitter. Un million pour LinkedIn. Le Business des données piratées aux géants du réseautage numérique ne connait pas la crise.

Un pirate informatique, je le baptiserai TED, spécialisé dans la collecte de données sur les réseaux sociaux vend, depuis plusieurs semaines, des millions de données d’utilisateurs de Facebook, Twitter ou encore LinkedIn. Le pirate diffuse des échantillons comme preuves. Le 14 janvier, par exemple, 3,816,348 millions d’utilisateurs du Bangladesh ; 3,214,290 du Kazakhstan ; 3,364,570 de Lybie. Il affiche 550 millions de logs pour ceux qui souhaiteraient les acheter. Le fichier Français comporterait 19,848,559 membres ; 3,494,385 pour le Canada ; 32,315,282 pour les USA. Plus étonnant, le Yémen aurait plus de membres dans le fichier piraté que la France avec 4,617,359.

Fichiers Facebook vendus par le pirate !

Le fichier Libyen que ZATAZ a pu récupérer pèse, par exemple, 444 Mo. Comme pour les autres documents que j’ai pu analyser, ils se composent du numéro de membre Facebook ; numéro de téléphone ; identité ; adresse électronique ; sexe ; pseudo et adresse Facebook.

Les documents Linkedin sont cachés sur Mega, espace de stockage cloud. Capture : zataz.com

Ce même pirate vient d’en profiter pour mettre en vente quatre millions de comptes Twitter et un million de données tirées de LinkedIn. Pour connaître le prix, il faut passer par Telegram. Pour LinkedIn, le pirate parle de 37 millions d’adresses électroniques. Une denrée très courue d’autant que les courriels visent obligatoirement des professionnels. Les fichiers que j’ai pu analyser affichent l’identité, la date d’inscription, l’adresse du membre LinkedIn, son adresse électronique et son téléphone.  1 605 114 Canadiens sont concernés ; 268 453 Belges ; 1 104 624 Français, 216 695 Suisses ou encore 31 174 Luxembourgeois ; +2 000 Monégasque et

Fichier Facebook vendu par le pirate !

Un « business » de la data qui se termine, pour aujourd’hui, avec 4 millions d’informations Twitter comportant, toujours dans ce que j’ai pu constater : Nom, prénom, url, location, description, les likes …

Les données Twitter que le pirate commerciale !

En juin 2020, 40 millions de comptes Telegram avaient été diffusés sur un forum Russe avec ID, nom, prénom, numéro de téléphone, User ID, pseudo et dernière connexion à Telegram.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. Pingback: ZATAZ » Plus d’un million de compte de Français sur Twitter dans les mains de pirates

  2. Pingback: ZATAZ » 533 millions de comptes Facebook dans la nature

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.