First Light 2022 : 50 millions de dollars saisis

Au cours d’une opération d’infiltration d’Interpol, baptisée First Light 2022, la police internationale stoppe 2 000 pirates et saisi 50 millions de dollars.

2 000 pirates, 50 millions de dollars saisis, la dernière opération en date d’Interpol, la police internationale, ressemble à une pèche miraculeuse. L’opération, baptisée First Light 2022, a été menée avec l’aide des services de police de 76 pays. Elle s’est concentrée sur les délits d’ingénierie sociale, notamment la tromperie téléphonique, des fraudes dans les relations amoureuses (scam), les affaires d’e-mail frauduleux compromis (BEC) ou encore le blanchiment d’argent.

Parmi les cas très médiatisés présentés par Interpol figurent un citoyen chinois qui a escroqué 24 000 victimes pour un montant de 35 700 000 $. Un autre cas concerne une fausse affaire d’enlèvement qui a obligé les parents de la victime à payer 1 575 000 $ aux escrocs.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.