0899379170 code service 92829 *

Conforama corrige une fuite de données dans ses 212 magasins

A l’occasion de son grand jeu footballistique, Conforama a du corriger d’urgence les tablettes mises à disposition dans l’ensemble des magasins de l’enseigne. Les bornes de jeu permettaient d’accéder aux données des participants.

Il y a des fuite de données plus étonnantes que d’autres, comme celle que le Protocole d’Alerte ZATAZ vient de faire corriger dans l’ensemble des 212 magasins Conforama. Depuis Avril 2017, l’entreprise dédiée dans la vente du meuble, des équipements du foyer et des accessoires de décoration à prix réduit a signé un partenariat avec la Ligue Française de Football. Pour capitaliser sur cette signature qui serait, selon l’Equipe, d’un montant de 7 millions d’euros, la société d’aménagement de votre domicile a lancé un grand jeu qui permet de gagner des places pour le match de football de vos rêves.

Pour espérer fouler un chaudron vert en mode « VIP », il faut se rendre dans un magasin Conforama, et fournir ses informations personnelles (identité, mails, numéros de téléphone, numéro de carte de fidélité, …). Seulement, la borne réalisée par une société partenaire de Conforama souffrait d’un bug de conception. La borne, une tablette. En testant la chose, je ne suis pas fan de football, j’ai pu constater qu’il était possible de surfer, de droite à gauche, dans les pages du jeu… et de tomber sur les inscriptions des joueurs antérieurs à ma présence.

Corrige en 2 heures

Bilan, mettre la main sur les données des autres participants n’étaient plus qu’un jeu d’enfant. Ce Protocole d’Alerte de ZATAZ s’est fait en deux étapes. D’abord vérifier qu’il ne s’agissait pas d’un bug localisé. Je tiens à remercier les 17 internautes à s’être rendus dans leur « Confo » local afin de vérifier ! Une fois la fuite nationale confirmée, l’alerte a été lancée chez Conforama. Autant dire que le samedi matin, dès 8h30, au mois d’août, branle bas de combat pour l’enseigne. Je tiens d’ailleurs à saluer la rapidité d’intervention des équipes. En deux heures, la fuite était corrigée. L’ensemble des bornes étaient mises à jour, à distance.

Bref, une fuite de données peut intervenir partout. Le nouveau Règlement général sur la protection des données, le RGPD, prendra en compte ce type de fuite d’informations. Il serait dommage que les pirates et autres voleurs de données prennent à la lettre le slogan de Conforama :  « Il ne tient qu’à vous d’en profiter » . Le RGPD rentre en vigueur en mai 2018. Pour contacter le Protocole d’Alerte de ZATAZ, c’est ici.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ - Journaliste - Spécialiste des sujets liés à la Cyber Sécurité depuis plus de 20 ans. Premier article en 1989 dans le mensuel "Amstar & CPC". Fondateur de ZATAZ, ZATAZWEB.tv & datasecuritybreach.fr. Officie/a officié dans de nombreux journaux et magazines (Europe 2, 01net, La Voix du Nord, Tilt, Entrevue, l'Echo des Savanes, Le Canard Enchaîné, France 3, ...). Auteurs et coauteurs de 6 livres dont "Pirates & hackers sur Internet" (Ed. Desmart) ; "Hacker, le 5ème pouvoir" (Ed. Maxima). Intervenant pour la Licence professionnelle Collaborateur pour la Défense et l'Anti-Intrusion des Systèmes Informatiques (CDAISI) de l'Université de Valenciennes ; pour l'Ecole Européenne de Guerre Economique de Versailles. Réserviste Cyber Défense.

Articles connexes

Laisser un commentaire

*