Nous joindre par : 0756ZATAZ0

Intercepter les données d’un ordinateur via sa chaleur

Imaginez, votre ordinateur diffuse vos informations à votre insu uniquement par la chaleur qu’il dégage. La découverte folle d’étudiants israéliens.

Mettons tout de suite quelques bémols à cette sympathique découverte. Pas question de voler l’intégralité de votre disque dur. La « faille » permet de voler 8 bits de données en une heure. En gros, rien que pour voler le mot de passe ZATAZ (01111010 01100001 01110100 01100001 01111010), il faudra 5 heures !

En attendant, la technique est étonnante. Les chercheurs de l’université Ben Gourion du Néguev, qui nous avaient déjà gratifié de la découverte d’une fuite d’information via les ondes électromagnétiques générées par les cartes graphiques, refont le coup avec cette fois l’ensemble de l’ordinateur.

 

L’idée, intercepter les émanations de chaleur. Pour cela, il faut un ordinateur cible, une machine de réception et un code malveillant dans le premier pc qui va jouer avec le ventilateur de sa victime. Finalité, l’ordinateur diffuse, normalement, 100 degrés (un exemple, ndr). Le malware fait grimper la chaleur en bloquant le ventilateur. La température grimpe au dessus de 100°, cela produit un « 01 ». Le virus lance le ventilo, le thermomètre fait baisser la chaleur en dessous de 100°. Cela produira un seconde code : « 0 ».

Il ne reste plus qu’à intercepter les infos sous forme binaire : 01111010 01100001 01110100 01100001 01111010. Une démonstration filmée (ci-dessus, ndr) a été produite, histoire de prouver ce « concept » qui ne manque pas d’air ! (Wired)

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.