Hacky hack hack CINOV

Plusieurs failles XXL pour les produits Apple

Des failles dans les produits Apple permettent de lire tous les fichiers sur les matériels de la grosse pomme, sans autorisation.

Un chercheur de Computest, Tijs Alkemade, a pu sortir du bac à sable macOS, puis contourner la protection de l’intégrité du système (SIP), la principale protection pour empêcher des code non autorisés d’accéder aux fichiers sensibles sur un Mac.

Alkemade, qui a donné une conférence à la Black Hat à Las Vegas, a découvert la vulnérabilité pour la première fois en décembre 2020 et a signalé le problème à Apple via son programme Bug Bounty. Depuis lors, Apple a publié 2 mises à jour pour corriger cette vulnérabilité, la première en avril 2021 et à nouveau en octobre 2021.

Le bogue CVE-2021-30873 pouvait permettre à des applications malveillantes de collecter des informations sensibles sur l’utilisateur et d’élever les privilèges de l’attaquant pour se déplacer dans le système. En injectant le code dans une autre application, la faille permettait d’étendre la portée de l’attaque. De plus, le spécialiste a réussi à contourner la protection SIP et à lire presque tous les fichiers sur le disque, ainsi qu’à modifier certains fichiers système.

À l’heure actuelle, il n’y a aucun cas d’exploitation de la vulnérabilité. Je vous explique, sur l’antenne de la Radio RTL [Ci-dessous] les risques encourus.

Dans la foulée, Apple vient de lancer une alerte concernant un problème dans ses iPhone, iPad et Mac exploitant l’ancienne version de son OS. Les iPhone 6 (et modèles ultérieurs), tous les iPad Pro, les iPad de cinquième génération (et suivantes), ainsi que les Mac sont concernés.

« Cette possibilité pourrait avoir été activement exploitée » annonce Apple. Un avertissement aussi mystérieux que marketing ! La firme californienne incite ses utilisateurs à mettre à jour leur matériel le plus rapidement possible et indique dans son communiqué de presse qu’ « Apple a fait de la protection des données personnelles et de la cybersécurité un leitmotiv« .

La faille aurait été découverte par des chercheurs anonymes. Chercheurs qui ne semblent pas vouloir parler de leur découverte, ni être affiché dans la page Bug Bounty d’Apple.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. Pingback: ZATAZ » Apple communique sur une faille… mais oublie les autres !

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.