Apple communique sur une faille… mais oublie les autres !

Toute la presse mondiale s’est jetée sur le communiqué de presse de la Grosse pomme demandant de mettre à jour ses outils en raison d’une dangereuse faille. Oui, mais …

Comme je l’explique dans l’article dédié aux dernières failles Apple, le dernier communiqué de presse repris massivement par la presse a de quoi faire sourire. Même si cette dernière annonce peut motiver les millions d’utilisateurs à mettre à jour leurs appareils Apple, le Grosse Pomme n’a toujours pas corrigé un problème de confidentialité, et cela fait deux ans que ça dure.

Cette vulnérabilité de contournement VPN dans iOS laisse les données d’identification du trafic IP exposées. Bilan, les VPN, outils qui permettent de cacher ses connexions, ne servent à rien.

En 2020, le fournisseur de messagerie sécurisée ProtonMail signalait une faille dans la version 13.3.1 d’iOS d’Apple qui empêchait les VPN de chiffrer tout le trafic. Le problème était que le système d’exploitation ne parvenait pas à fermer les connexions existantes. Un problème de taille : un espion peut identifier l’adresse IP source d’un utilisateur VPN.

ProtonMail avait déclaré à l’époque qu’Apple était au courant du problème et que Cupertino envisageait des options d’atténuation. Apple propose une solution de contournement pour les utilisateurs d’entreprise disposant d’appareils gérés par l’entreprise, un VPN Always On. Mais ce n’est pas une option pour les consommateurs ou les autres personnes disposant d’appareils autogérés.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.