Nous joindre par : 0890 170 001*

La Chine rejette l’accusation de piratage des USA

La Chine a rejeté mardi les dernières accusations de piratage informatique des Etats-Unis visant des militaires chinois, déclarant que l’approche des Etats-Unis concernant la question n’est pas du tout constructive.

Une société privée de cybersécurité américaine a accusé lundi une unité de l’armée chinoise d’avoir recouru au piratage informatique pour faire avancer les programmes satellitaire et spatial chinois. C’est la deuxième accusation en moins d’un mois. Les Etats-Unis ont annoncé le 19 mai avoir engagé des poursuites à l’encontre de cinq officiers de l’armée chinoise pour piratage et espionnage économique. « J’ai pris note du rapport que vous venez de mentionner, la formulation et le style semblent familiers, dans lequel sont rapportés les noms des pirates et leurs revendications d’appartenance à l’armée« , a indiqué la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Hua Chunying lors d’une conférence de presse régulière.

« Les Etats-Unis sont un empire du piratage« , a-t-elle déclaré. « Il n’est pas constructif pour les Etats-Unis de s’attaquer aux autres au lieu de se repentir et de corriger leurs propres erreurs« . Le piratage informatique est un problème international qui requiert la coopération de tous les pays, a-t-elle rappelé. La Chine est prête à travailler avec la communauté internationale pour lutter contre les cyberattaques et la cybercriminalité, a conclu la porte-parole. (Agence Xinhua)

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.