Nous joindre par : 0899274448*

La justice Française fait fermer un Facebook d’un enfant associale

Dans un conflit familial, Facebook se transforme en champs de bataille. La justice Française fait fermer un Facebook d’un enfant associale.

C’est notre « mentor » Marc Rees, de NextINPACT qui revient sur cette affaire assez étonnante et qui risque d’avoir un écho dans les salles de classe. La justice Française vient d’imposer à une mère de famille de faire fermer le Facebook de son enfant considéré comme associable. Le môme de 8 ans, tiraillé entre deux adultes qui se déchirent la garde. La maman va expliquer avoir ouvert le Facebook pour permettre à sa fille de jouer à des jeux en ligne. Le père va réclamer à la justice que soit clôturé cet espace nocif pour son enfant en difficulté d’intégration sociale.Bilan, la justice oblige la maman à fermer l’espace de l’enfant… qui n’avait rien à y faire. Facebook n’est autorisé qu’à partir de 13 ans.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM Journaliste (damienbancal.fr) Travaille sur les sujets cybercriminalité/cybersécurité depuis 1992 ; Officie/a officié pour Europe 2, 01net, Micro Hebdo, La Voix du Nord, Tilt, Entrevue, l’Écho des Savanes, Le Canard Enchaîné, France 3, Nord'way, Programmez ... Premier article en 1989 dans le mensuel "Amstar & CPC" ; Auteurs/coauteurs de 8 livres : "Pirates & hackers sur Internet" (Ed. Desmaret) ; "Hacker, le 5ème pouvoir" (Ed. Maxima) ; Ethical Hacking (Ed. ENI) ; "Tout pour maîtriser votre PC et Internet" (Ed. Que Choisir) ... Intervenant pour la Licence professionnelle Collaborateur pour la Défense et l'Anti-Intrusion des Systèmes Informatiques (CDAISI) IUT de Maubeuge ; Master Cyberdéfense Université de Valenciennes ; Commandant Réserviste Cyberdéfense Gendarmerie Nationale (RCC) ; Reserviste de l'Education Nationale ; Chroniqueur pour WEO TV et France Bleu Nord.

Articles connexes

  1. asocial Reply

    un enfant associable vraiment ?

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.