Nous joindre par : 0756 ZATAZ 0
National Security Agency Martin

L’agence américaine de renseignements National Security Agency fuite de partout

Fuites de données, départ de ses meilleurs talents, retraite de son patron… la National Security Agency vit des moments difficiles !

 Le directeur de la National Security Agency, la NSA, l’amiral Mike Rogers serait sur le départ. Une retraite qui s’annonce dans quelques mois. Rogers a dirigé la NSA et l’US Cyber Command. Un départ qui semble annoncer un nettoyage par le fond du côté des grandes oreilles de l’Oncle Sam. Il faut dire aussi qu’après les fuites de Shadow Brokers, Nghia Hoang Pho et Harold T. Martin, la plomberie de la NSA avait du plomb dans l’aile et des gorges profondes un peu à tous les étages.

Fuite de données : Top Secret/Sensitive Compartmented Information

Un personnage intéressant que ce Martin (Rien à voir avec un ancien directeur de la DST dans les années 90, NDR). Harold Martin faisait parti du groupe de pirates officiels de l’Agence de sécurité nationale. Martin était chargé, avec d’autres membres de cette section spéciale, de pirater des systèmes informatiques dans le monde entier. Sauf que Martin, il emportait du travail chez lui !

D’abord, il doit plaider coupable, d’après les un document diffusé par le Département de la Justice US (DoJ). 20 chefs d’accusation sont retenus contre lui.

En effet, l’homme doit plaider coupable afin de conclure une affaire qui dure, dans le grand secret, depuis 15 mois. Il est accusé d’avoir “collectionné” des documents classifiés de plusieurs agences sensibles américaines. Des données sensibles pour la sécurité des États-Unis d’Amérique classifiées TS/SCI.

L’acte d’accusation a été déposée le 8 février 2017. Il accuse Martin d’avoir copié… environ 50 téraoctets de données et de documents de la NSA. Une masse d’informations sauvegardées dans sa maison et sa voiture. Des dossiers, rapports, notes blanches sur une période de 20 ans. Le matériel incluait des outils numériques sensibles pour le piratage des ordinateurs des gouvernements étrangers. Comme ceux vendus sur le web par le pirate Shadow Brokers ! Martin n’a pas été accusé, du moins publiquement, d’être responsable des fuites publiques ayant visé la NSA.

Enfin, Martin déposera officiellement son plaidoyer le 22 janvier 2018. Il encourt jusqu’à 10 ans de prison et une amende maximale de 250 000 $. Il ne connaitra pas sa sentence avant d’avoir été entendu au sujet des 19 autres accusations qui lui sont imputées.

Fuite des talents

Le patron s’en va ; les données sont volées ; la NSA doit aussi faire face à la fuite de ses employés. L’agence aurait perdu ses meilleurs talents à un rythme inquiétant, selon le Washington Post. Le personnel hautement qualifié reste quelques temps, se fait une très jolie ligne sur son CV, et accepte ensuite des emplois mieux rémunérés et plus flexibles dans le secteur privé. La France vit exactement la même chose.

Bilan, depuis 2015, la NSA aurait perdu plusieurs centaines de “hackers”, “d’ingénieurs” et de “spécialistes des données”. ‘impact potentiel sur la sécurité nationale est significatif. La NSA, dont le siège social est situé à Fort Meade, dans le Maryland, emploie environ 21 000 civils et est le plus grand “fournisseur” de renseignements parmi les 17 agences d’espionnage de l’Oncle Sam. Parmi les départs, des responsables de la collecte et de l’analyse des renseignements qui accompagnent le briefing quotidien du président.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM Journaliste (damienbancal.fr) Travaille sur les sujets cybercriminalité/cybersécurité depuis 1992 ; Officie/a officié pour Europe 2, 01net, Micro Hebdo, La Voix du Nord, Tilt, Entrevue, l’Écho des Savanes, Le Canard Enchaîné, France 3, Nord'way, Programmez ... Premier article en 1989 dans le mensuel "Amstar & CPC" ; Auteurs/coauteurs de 8 livres : "Pirates & hackers sur Internet" (Ed. Desmaret) ; "Hacker, le 5ème pouvoir" (Ed. Maxima) ; Ethical Hacking (Ed. ENI) ; "Tout pour maîtriser votre PC et Internet" (Ed. Que Choisir) ... Intervenant pour la Licence professionnelle Collaborateur pour la Défense et l'Anti-Intrusion des Systèmes Informatiques (CDAISI) IUT de Maubeuge ; Master Cyberdéfense Université de Valenciennes ; Commandant Réserviste Cyberdéfense Gendarmerie Nationale (RCC) ; Reserviste de l'Education Nationale ; Chroniqueur pour WEO TV et France Bleu Nord.

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.