Le géant de l’informatique ACER au prise avec des pirates informatiques

Le groupe pirate d’opérateurs du ransomware Sodinokibi s’attaque au géant taiwanais Acer. Les premières données volées ont fuité.

Les pirates informatiques cachés derrière l’outil de rançonnage Sodinokibi reviennent sur le devant de la scène malveillante. Après des cyberattaques visant des cabinets d’avocats et comptables, c’est le géant de l’informatique ACER a subir les assauts de ces terroristes du numérique.

Acer est une société multinationale taïwanaise spécialisée dans le matériel informatique et électronique. En janvier 2021, Acer était le 6e vendeur mondial de PC en termes de ventes unitaires.

Sodinokibi a annoncé sur son site, mais aussi dans un espace pirate (chose rare), cette cyberattaque. Des documents ont commencé à être diffusés.

Des captures écrans sur le 1er espace numérique. Plusieurs fichiers Excel sur le second.

Dans les deux cas, des sites « cachés » dans le darkweb.

Dans les documents que j’ai pu constater, des informations comptables des filiales du groupe : Australie, Singapour, Malaisie, Vietnam, Indonésie, USA, Inde, Philippines, Japon.

Des informations qui laissent penser que la cible infiltrée n’est pas n’importe qui. Dans les données que ZATAZ a pu constater, aucun contenu Francophone (France, Belgique, Québécois …)

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.