Nous joindre par : 0890 170 001*
Un escroc

Piratage massif sur l’île de la Réunion

Plusieurs dizaines de sites Internet de l’île de la Réunion piratées. Des bases de données très certainement volées.

Piratage massif à la Réunion – Un pirate informatique français aux multiples pseudonymes, adepte de caricatures sur le web, vient de jeter son dévolu sur un hébergeur Réunionnais. Bilan, plusieurs dizaines de sites de PME, d’associations et de particuliers locaux se sont retrouvés maltraités. Un piratage qui aura durée quelques minutes pour certains sites [Tous ne sont pas corrigés au moment de l’écriture de ce Fait Divers, NDR], mais qui cache malheureusement de véritables conséquences humaines à l’encontre des internautes et entreprises attaqués.

A première vue, le malveillant a pu mettre la main sur un accès appartenant à une société locale basée à Saint-Andre (Réunion). Un accès ouvrant sur les sites des clients (eux mêmes hébergés chez 1&1). Le pirate s’est contenté d’afficher son pseudonyme sur fond noir.

La radio NRJ visée

Parmi les victimes de ce pirate, la filiale locale de la radio NRJ. En plus du barbouillage, j’ai la preuve que l’adolescent a dérobé la base de données de l’entreprise, du moins celle concernant un espace dédié au casting. D’après cet internaute, qui a pourtant déjà croisé la route des autorités, et qu’un grand nombre de ses – amis – ont été arrêtés : « Je compte revendre les données et j’Ésterais pa a faire hausser les prix car il y a des informations juteuses » explique-t-il dans un courriel.

Le pirate risque 60 000 euros d’amende et jusqu’à deux ans de prison ferme, au minimum.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. Samuel Reply

    Juste en passant la plupart des sites defacé sont sous CMSuite,
    c’est un CMS de la société Albione.

    Attention donc à leurs client

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.