Nous joindre par : 0890 170 001*
TicketMaster

piratage et fuite de données pour le site TicketMaster

La société TicketMaster alerte depuis ce 27 juin l’ensemble de ses clients. Un incident de sécurité pour un fournisseur partenaire. Un logiciel malveillant découvert.

Si vous êtes comme des millions d’internautes amateurs de concerts, de spectacles, vous avez très certainement utilisé un jour le service TicketMaster. Si vous avez acheté ou tenté d’acheter des billets sur les sites du groupe TickerMaster… vous avez comme un problème ! Entre septembre 2017 et le 23 juin 2018, un logiciel espions aurait été en action sans que personne ne puisse s’en rendre compte. « Nous n’avons aucune preuve sur une compromission effective. Nous vous en informons par mesure de précaution. » souligne TicketMaster. C’est bien connu, les pirates adorent cacher des logiciels espions, des backdoors (portes cachées) pour le « fun ».

C’est un partenaire de TicketMaster visé, la société Inbenta Technologies. « Nos équipes techniques et experts travaillent à comprendre comment les informations ont pu être compromises.« .

Ticketmaster International a mis en place un site internet dédié securite.ticketmaster.fr.

La mission, répondre aux questions des clients. ensuite, vous pouvez également contacter [email protected] si vous avez des questions. L’entreprise conseille de surveiller vos relevés de compte bancaire pour détecter toute preuve de fraude ou de vol d’identité.

Pour finir, ZATAZ vous conseille aussi de contacter votre banque afin de mettre une veille sur vos données bancaires. Le Service Veille ZATAZ peut vous aider à savoir si vos données sans déjà en vente dans le blackmarket !

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.