Un nouveau laboratoire pharmaceutique français piraté

Un second laboratoire pharmaceutique français impacté par un ransomware en quelques jours. Après Expanscience, c’est au tour de Bailly Creat de faire les frais des terroristes numériques du groupe Doppel.

Je vous révélais, le 3 novembre dernier, le piratage annoncé du laboratoire pharmaceutique Expanscience (Mustela …). Une seconde cyberattaque, en quatre mois, affichée par un groupe opérateurs de ransomware. Après Maze, Egregor expliquait s’être invité dans l’informatique de l’entreprise.

Ce 9 novembre, j’ai découverte que le labo Bailly Creat, un laboratoire pharmaceutique français spécialisé dans la fabrication et la production de médicaments sous formes sèches, était face à l’appétit féroce des pirates informatiques du groupe Doppel.

Des documents internes ont été diffusés, ce qui tendrait à dire que les pirates ont exfiltrés de l’information avant le chiffrement de machines et fichiers.

Aucune communication sur les sites des entreprises.

Au 9 novembre 2020, les pirates de Doppel ont dépassé 90 victimes, dont 9 Françaises et Canadiennes ; 57 américaines.

Egregor, 104 victimes.

Maze, plus de 300.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. Pingback: ZATAZ » Plusieurs entreprises françaises touchées par des ransomwares en quelques jours

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.