Vos pratiques professionnelles évoluent, les manières de les assurer aussi

Parce que toutes les agences d’architecture, quelle que soit leur taille, sont concernées par le cyber risque, MAF Conseil propose une solution pour gérer le sinistre et prendre en charge les frais occasionnés !

Ouvrir un email, cliquer sur un lien… Il est parfois difficile de concevoir le risque que représentent ces actes très courants. Et pourtant, ils vous rendent vulnérables aux attaques. Pire, ces pratiques, ordinaires et habituelles en agence peuvent offrir aux cyberpirates un accès total à votre écosystème digital, et avec, à celui de vos clients ! 

Un problème pour les autres

L’époque où les cyber rançonneurs ne s’intéressaient qu’aux grandes marques est révolue. Désormais, la taille de l’entreprise n’est plus un critère et petites ou moyennes doivent se prémunir au même titre que les plus grandes firmes. La pratique de la cyber-rançon s’est « démocratisée » à un niveau tel que le rançonnage occupe désormais la première place au palmarès de la cyber délinquance. 

Parmi les proies favorites, les agences d’architecture sont particulièrement exposées entre maquettes numériques, digitalisation des process et protections poreuses.  Thibault Carré, expert en cybercriminalité chez Inquest, ne mâche pas ses mots : « en matière de cyber-rançonnage, la question n’est pas vraiment de savoir si vous allez être piratés, mais plutôt quand ? L’objectif des cybercriminels est de faire de l’argent le plus facilement possible. Ils ne visent pas une personne ou un métier en particulier mais pratiquent l’attaque d’opportunité, qui utilise la vulnérabilité des systèmes et les comportements à risques des internautes. » 

Sur les 3 dernières années, le nombre d’attaques enregistrées par la MAF et visant un cabinet d‘architectes est en progression constante, avec à chaque fois, de lourdes conséquences sur l’activité. La perte de données qu’elles occasionnent souvent et l’impact qu’elles peuvent avoir sur l’agence ne sont jamais sans incidence sur le bon déroulement des projets. 

Dans les faits, le principe réside dans la prise en otage de vos données par un cybercriminel qui a recours au cryptage. Une seule solution alors : payer la somme demandée en échange de leur restitution. « Les demandes de rançon étaient de 500 euros il y a trois ans. Elles sont plutôt de 3 000 euros actuellement », prévient Gilles Caloiaro, responsable chez MAF Conseil.

Face à la menace, adopter les bons réflexes

L’assurance Cyber Sécurité proposée par la MAF permet d’anticiper les risques et de déployer rapidement une protection efficace contre les effets d’une cybermenace :

  • Restauration des données en cas d’attaque.
  • Prise en charge des frais liés à une enquête administrative ou liés à une gestion de crise par des experts informatiques.
  • Accompagnement en cas de cyber-extorsion (rançon demandée contre la non-divulgation d’informations).
  • Prise en charge d’éventuelles pertes d’exploitation à la suite de l’arrêt matériel du réseau professionnel.

 Le contrat vous procure les garanties suivantes :

  • Centre d’appel 24h/24 et 7j/7 pour organiser les premières actions d’urgence qui s’imposent suite à une cyber attaque.
  • Accès à un réseau d’experts : conseils juridiques, experts informatiques et spécialistes de la communication.
  • Une cotisation sur-mesure selon les montants de garantie souhaités.

Avantages MAF

Le Règlement Général sur la Protection des Données, en vigueur depuis mai 2018, a profondément changé la donne pour les entreprises. Êtes-vous en conformité avec la loi ? Avec la garantie Cyber Risque de la MAF, les frais liés à une enquête administrative et les sanctions pécuniaires en cas de violation sont couverts.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.