0899379170 code service 92829 *
pirates informatiques

57 ans de prison possibles pour le pirate Ercan Findikoglu

Le pirate informatique Turc Ercan Findikoglu avait écumé des milliers de comptes bancaires et pas moins de 15 000 distributeurs de billets. Il avait ciblé des sociétés telles que JP Morgan Chase, Visa, MasterCard, ou encore la Croix-Rouge.

En 2008, 2010 et 2012, je vous racontais l’histoire complétement folle du pirate informatique Turc SeaGate, de son vrai nom Ercan Findikoglu. En 2008 d’abord, arrêté en Turquie après plusieurs piratages bancaires. De 2010 à décembre 2013, date de son arrestation, ce pirate de 35 ans, fondateur de la “cashing crews“, spécialisé dans le vol de données bancaires, avait réussi à amasser, lui et ses complices, des millions de dollars. Sa méthode, attaquer les comptes bancaires à coups de bases de données dérobées et clonage de cartes bancaires.

Ercan Findikoglu

L’attaque la plus marquante a été orchestrée voilà 5 ans. Nous sommes alors le 27 février 2011. Findikoglu et ses amis vont voler 10 millions de dollars en retirant l’argent via 15 000 distributeurs de billets localisés dans 18 villes différentes. Un piratage baptisé “Unlimited Operations”. Mégalomane et se pensant intouchable, Findikoglu va s’amuser à faire des selfies, allongés sur des billets de banque. Pour vous donner une idée du personnage, en 2008, le pirate avait lancé un sac de billets de banque sur le balcon de ses parents. Pressé d’aller faire la fête, il va appeler sa mère pour lui dire qu’il viendrait rechercher son “bien” le lendemain. Dans le sac, 400 000 dollars.

Unlimited Operations

L’argent volé a été placé sur des comptes off-shore, transformé en monnaie électronique ou utilisé pour acheter bijoux et autres produits de luxe. Un des “participants” va rejoindre la Roumanie avec 100 000 dollars en liquide. Findikoglu refera le coup en décembre 2012 et février 2013 avec 40 milliopns dérobés via 36 000 Guichets Automatiques de billets. Arrêté le 18 décembre 2013, à Francfort (Allemagne), il sera extradé aux USA le 23 juin 2015. Il vient de plaider coupable devant un tribunal fédéral américain. Il risque plus de 57 ans de prison ferme.

Au sujet de l'auteur

Damien Bancal – Fondateur de ZATAZ – Journaliste – Spécialiste des sujets liés à la Cyber Sécurité depuis plus de 20 ans. Premier article en 1989 dans le mensuel “Amstar & CPC”. Fondateur de ZATAZ, ZATAZWEB.tv & datasecuritybreach.fr. Officie/a officié dans de nombreux journaux et magazines (Europe 2, 01net, La Voix du Nord, Tilt, Entrevue, l’Echo des Savanes, Le Canard Enchaîné, France 3, …). Auteurs et coauteurs de 6 livres dont “Pirates & hackers sur Internet” (Ed. Desmart) ; “Hacker, le 5ème pouvoir” (Ed. Maxima). Intervenant pour la Licence professionnelle Collaborateur pour la Défense et l’Anti-Intrusion des Systèmes Informatiques (CDAISI) de l’Université de Valenciennes ; pour l’Ecole Européenne de Guerre Economique de Versailles. Réserviste Cyber Défense.

Articles connexes

Laisser un commentaire

*